30 Novembre 2017 - 17h06
Il faut développer l’offre des produits éco-responsables et de transformer la demande existante vers une consommation raisonnée et plus responsable. Par ailleurs, aujourd’hui, il n’y a pas ou peu d’analyse dans la phase de R&D des risques et possibles impacts des nouveaux produits et services développés par les industriels (exemple : les lingettes ménagères jetables, capsules café à usage unique, etc. qui génèrent des quantités importantes de déchets non recyclables). Propositions : - Favoriser l’innovation par les “low tech” (ou « basse-technologie » en opposition au high-tech) dans les dispositifs d’accompagnement de l’innovation existants, ainsi que dans la R&D des techniques de recyclage des minerais. - Imposer l’utilisation d’un pourcentage des financements R&D (crédit recherche par exemple) accordés à des évaluations d'impact environnemental et en exiger la publication, - Intégrer les analyses de cycle de vie comme préalable à l'obtention des financements, des autorisations, etc.
0
Back to top