30 Novembre 2017 - 17h02
Aller au plus près des personnes pour leur donner des conseils, leur apprendre à réparer leurs produits, à fabriquer leurs cosmétiques ou produits ménagers, à lutter contre le gaspillage alimentaire ou encore pour leur permettre de débattre de l’application de l’économie circulaire dans leur vie. Ces lieux centraliseraient les activités de prévention pour les usager-e-s: labo citoyens, ressourcerie, bricothèque, centre de ressources, ateliers notamment de réparation, etc. Des acteurs économiques y seraient associés et auraient leurs ateliers dans ces lieux, notamment les acteurs de la réparation et du réemploi. L’accompagnement et la proximité avec les citoyen-ne-s est un facteur déterminant dans la réussite des démarches de prévention de déchets. Ces lieux seraient situés en centre-ville dans une optique de redynamisation des centre-bourgs qui sont actuellement délaissés par les français-e-s qui leur préfèrent les centres commerciaux.
0

Commentaires

orchis
belle initiative
Christine BERODIER
Essentiel pour un accompagnement efficace à l'éco-citoyenneté !
Back to top