• TVA réduite pour les produits intégrant du recyclé

    Marc Madec - 31 Octobre 2017 - 10h01
    Bonjour,
    Ce n'est pas parce qu'un produit est recyclable que je vais l'acheter plus qu'un autre, car finalement tout produit est recyclable. La question est de savoir s'il est véritablement recyclé en fin de vie.
    Par contre, ce qui peut me motiver, c'est le fait qu'un produit intègre des matières recyclées et que par conséquent son impact sur l'environnement soit moindre que son équivalent standard (moins de CO2 émis pour le fabriquer). Aujourd'hui, cette "externalité positive" ne se traduit pas au niveau du prix du produit car on ne donne pas de valeur économique aux tonnes de CO2 non émises. Or ce produit contribue efficacement à la lutte contre le réchauffement climatique.
    Pour donner un véritable coup de pouce aux produits intégrant des matières recyclées, la solution serait de leur faire bénéficier d'une TVA à taux réduit les rendant ainsi plus compétitifs par rapport à leurs concurrents fabriqués avec des matières vierges.
    Nicolas Gatti
    Bonjour, je partage cette opinion, ce serait une sorte de "bonus-malus".
  • Donnée d'entrée fabricants

    Alf - 31 Octobre 2017 - 11h01
    Je ne devrais pas me poser cette question
    Jb
    Tout simplement ! J'adore :)
  • fin de vie

    djindji - 31 Octobre 2017 - 20h42
    être sûr que le produit soit réellement recyclé en fin de vie et ne génère pas de déchets inexploitables
    La marque ne veut rien dire par contre un label s'il est "vérifié" oui, et personnellement je suis prête à acheter plus cher si la qualité est là, plutôt que du tout jetable et de bas de gamme.(Autrefois une cuisinière durait 40 ans ou plus...)
    Adeline Almero
    et pourquoi pas exiger un taux de recyclage des produits ?
  • Évolutif à un coût raisonnable

    Martino25550 - 01 Novembre 2017 - 07h00
    Il faut qu'il soit fonctionnellement évolutif à un prix raisonnable
    Celine Alfonsi
    Oui évolutif. Exemple les imprimantes toujours fonctionnelles mais dont le software n’arrive plus à suivre les évolutions des ordinateurs. L’impression devient alors très aléatoires. Et au delà de 5 ans oblige de changer.
  • L'engagement de la marque

    Charles VAURY - 01 Novembre 2017 - 08h15
    Je suis prêt à payer un peu plus cher, mais doit avoir une garantie que la marque répare à coûts modérés ou garantisse la durée de vie au delà de 10 ans.
    sofie
    la qualité sera là si on engage la marque à réparer s es produits à ses frais
    Nicolas Gatti
    En effet, l'obligation de réparer un produit est une puissante incitation financière à augmenter sa qualité pour ne pas se retrouver inonder de produits retournés en masse.
  • réparabilité

    Loic Salou - 01 Novembre 2017 - 08h56
    avoir la certitude que l'objet, machine à laver ou autre, soit réparable rapidement en cas de problème. J'ai malheureusement vécu plusieurs fois la situation d'appareils réparés qui retombent en panne x fois. Un tel matériel devrait être aussi fiable après réparation qu'avant
    Florian MASSON
    Idem pour les voitures : il est de plus en plus difficile de réparer soi-même une voiture, ou simplement de changer une ampoule !
  • Conditions d'achat de produits robustes et:ou recyclables

    Michel WILSON - 02 Novembre 2017 - 16h33
    Valoriser ces produits: la robustesse est un argument de vente pour les chaussures, les outils, les automobiles
    Travailler avec la chaîne de conception/production/vente/réparation pour concevoir et suivre les produits
    Former les vendeuses et vendeurs pour argumenter sur ces produits
  • Recyclable mais pas forcément recyclé

    Thomas Dupont - 03 Novembre 2017 - 11h15
    Acheter un produit recyclable c'est bien mais acheter un produit recyclable et qui va être recyclé c'est mieux.
    Si l’on s’intéresse à ce qui se fait actuellement, un des points à améliorer dans le recyclage est qu’actuellement des produits peuvent être recyclables mais non recyclés comme il n'y a pas les filières adéquates. De ce fait, la recyclabilité du produit est nulle et il n'y aura pas d'économie circulaire. Il faut donc développer ses filières de recyclage en France et être sur que lorsqu'un consommateur achète un produit recyclable, il soit bien recyclé.
    Cela aurait aussi l'intérêt de ne plus dépendre d'autres pays pour valoriser ces "déchets" (exemple de la problématique au Canada et bientôt en France : la Chine vient de fermer ses frontières pour l'importation de déchets (de par sa politique environnementale)).
    Jocelyne Miloradovic
    Est-ce dans l'esprit de la consigne des bouteilles en verre qui existait ? merci
    Thomas Dupont
    La consigne des bouteilles en verre c'est encore mieux, pas besoin de recyclage. Le consommateur achète des bouteilles en verre, puis elles sont collectées, nettoyées puis réutilisées (plus de 50 fois réutilisable il me semble). Cette pratique, si l'on compare par rapport au recyclage classique d'une bouteille en verre, équivaut à -75% d'énergie. La consigne des bouteilles en verre est en train de revoir le jour notamment grâce à la fondation Nicolas Hulot et au "réseau consigne". Donc il faudrait certainement redévelopper les filières de collecte, nettoyage des bouteilles en verre en France oui.
  • Aucun intérêt à acheter un produit recyclage. Uniquement la longue durée est l'option à privilégier

    Alexandre Lemille - 03 Novembre 2017 - 21h00
    Le recyclage nous fait perdre notre temps dans la recherche et le développement pour des services à impact réel. Il nous faut uniquement donner la priorité dans les services innovants ne créant aucun déchet. Voir ces articles: [lien supprimé] et [lien supprimé]
    Monica
    Dans ce cas arrêtons tout de suite l'enquête....
    Hervé Malavielle
    oui je suis d'accord il ne faut pas penser forcément au recyclage mais à une durée de vie longue.
  • Augmenter duree mini de garantie

    OLIVIER REY - 04 Novembre 2017 - 18h49
    Pour privilegier l achat de produits qui durent il faudrait pouvoir imposer une duree mini de 5 ou 10 ans de garantie. Le produit serait plus cher a l achat car integrant le cout des reparations futures inclues dans la garantie
Back to top