Ajouter ma contribution
  • Information sur les produits bio et le taux de glucides, lipides, protides

    Jacqueline Bodin-Bertolino - 06 Décembre 2017 - 23h59
    Avoir les informations clés directement lisibles en résumé sur les emballages
    Jacqueline Bodin-Bertolino
    Des pourcentages des composants majeurs contenus.
  • Afficher le taux de matériaux recylés dans les produits

    APR2 - 06 Décembre 2017 - 23h35
    De même que la consommation énergétique des appareils électroménagers est affichée à la vente, différents indicateurs peuvent donner lieu à une évaluation :
    - taux de matières recyclées utilisées (métaux, plastiques, autres)
    - énergie consommée pour la production, y compris celle nécessaire à la production des matériaux inclus

    Une synthèse avec une lettre peut aussi être affichée.
    Cet écobilan étant compliqué à calculer il faut le réserver à des produits chers ou lourds
  • Label consommateur fort

    Ethikis - 06 Décembre 2017 - 23h03
    Aider à l'émergence d'un label consommateur, fait par des consommateurs, pour des consommateurs.
    Les labels sont de plus en plus maltraités par des grands groupes qui créés des marquages pro-fabricant.

    Lutter contre l'obsolescence est essentiel pour mieux utiliser les ressources et diminuer les déchets prématurés. Nous proposons la création d'un label pour les produits manufacturés, centré sur des critères de conception, de réparabilité, de démontabilité, de politique sav et de garanties. Il sera certifié par un organisme indépendant. Il aide les consommateurs et permet de mettre en lumière les produits et les fabricants qui le méritent.

    C’est ceux sur quoi nous travaillons depuis deux ans au sein de l’association Ethikis ad Civis. Le label LongTime permettra de repérer les biens « fabriqués pour durer » et chaque citoyen qui le souhaitent est invité à participer à la démarche.
  • Développer les Ecolabels

    sweetpea - 06 Décembre 2017 - 20h07
    Les Ecolabels comme l'Ecolabel européen comportent un cahier des charges qui prend en compte les impacts les plus pertinents pour le produit concerné. Seulement les meilleurs du marché peuvent prétendre à ce label, c'est donc une marque d'excellence et ça tire le marché vers le haut. C'est beaucoup plus facile à comprendre qu'un affichage environnemental qui donne des chiffres (ou des couleurs) mais n'indique pas l'excellence.
  • Composition détaillée obligatoire pour TOUS les produits

    agreen - 06 Décembre 2017 - 17h17
    La liste des ingrédients rentrant dans la composition de produits alimentaires, cosmétiques ou ménagers est affichée sur les produits. Mas quid des meubles, des jouets ou tout autre objet ? La présence de perturbateurs endocriniens va de plus en plus devenir un choix vital de consommation, il est urgent que les consommateurs puissent être informés directement sur le produit.
    Pour les fruits et légumes, on devrait pouvoir indiquer les traitements chimiques (ou au moins le nombre de traitements) que le produit a subi.
  • PLUS DE TRANSPARENCE ET DE RENFORCEMENT EN MATIERE DE POLITIQUE ACHAT DURABLE POUR LES COLLECTIVITES

    MENNECY - 06 Décembre 2017 - 16h41
    - Travailler avec les collectivités locales et en faire des partenaires actifs pour l'information et l'implication de tous les citoyens dans l'achat durable (cantines scolaires, marchés publics, ateliers pour les écoles primaire en faisant participer les parents afin de toucher le citoyen lambda). Les mairies ont un rôle important à jour pour faire comprendre l'économie circulaire.
    - Mettre en place un guide de l'achat durable.
    - Optimiser les achats par la mise d'une stratégie et d'une politique d'achat durable (centralisation des achats, amélioration de la définition des besoins, hiérarchisation et priorisation des enjeux).
    - Introduire dans les marchés publics, rendre obligatoire la notion de chantier vert et propre pour les marchés de travaux ; privilégier des matériaux durables en vue de réaliser des coûts de fonctionnement ; inciter pour privilégier les filières équitables.
    - Renforcer la sensibilisation et l'information pour un changement des mentalités et habitudes.
  • PLUS DE TRANSPARENCE ET DE RENFORCEMENT EN MATIERE DE POLITIQUE ACHAT DURABLE POUR LES COLLECTIVITES

    MENNECY - 06 Décembre 2017 - 16h33
    - Inciter à des Informations précises et compréhensibles par le citoyen lambda et non pas pour une seule catégorie de la population. Mettre en valeur le mot "TOUS".
    - Informer et développer la communication sur les ressourceries
    - Accorder plus d'importance aux labels officiels pour éviter les tromperies et confusions
    - Améliorer la lisibilité des étiquetages des produits textiles (origine des matières premières) et rendre obligatoire le lieu de fabrication. Rendre obligatoire l'information sur la non présence de produits interdits en France et prévoir de lourdes amendes en cas d'informations erronées.
    - Renforcer les informations télévisée (heure de grande écoute) sur la notion même de durabilité et les enjeux liés à l'achat durable. Faire connaitre le logo de l'économie circulaire accompagné d'une phrase choc.
    - Travailler avec les collectivités locales et en faire des partenaires actifs pour l'information et l'implication de tous les citoyens d
  • Affichage environnementale des produits

    Somethingnatural - 06 Décembre 2017 - 16h24
    Ecrire sur les emballages comme dans la section "Ingrédients" par exemple:
    - les éléments nocif pour la santé (par exemple en gras, un peu comme pour les allergies)
    - les éléments polluants/ qui nuisent à l'environnement (en italique...)
    - les processus de fabrication impliqués et leurs impacts...
    Mais bon c'est peut être un peu trop idéaliste et dans ce cas avoir des classes (R pour responsable, P pour pollueur si je prend un exemple caricatural) qui permettraient de savoir si le produit contient soit des éléments nocifs pour la santé, des éléments polluants et/ou une fabrication qui pollue...
    Avoir la garantie que ce qu'on achète est globalement certifié durable, et non pas juste sur certains aspects.
  • De la transparence

    EcoGuide - 06 Décembre 2017 - 14h04
    Bien choisir un produit, c'est le connaître sur ses aspects techniques, ses composants et leur chaîne de valeur. Les composants indiquent la potentielle dangerosité du produit, par la présence de substances toxiques et si l’entreprise extrait ses métaux rares dans des zones de conflits. Ainsi, les impacts environnemental et social sont dévoilés, celui des minerais rares étant important lors de l'extraction dans des zones où les droits humains sont peu respectés. La durabilité se reflète à travers la réparabilité du produit, la possibilité d’échanger les composants et la disponibilité des pièces dans le temps. Mais aussi en donnant des informations relatives aux centres de recyclages, aux reprises proposées par le constructeur et à la fin de vie de son matériel. Il est important que la marque communique quant à son approche RSE, permettant au client de savoir si les valeurs évoquées sont en harmonie avec les siennes. Un guide à l’achat regroupant les informations fait sens.
  • Durée de vie des produits

    Pascal Mesmin - 06 Décembre 2017 - 06h53
    Il est intolérable d'entendre régulièrement "cela coûterait plus cher de le réparer que d'en acheter un autre ! "
    et souvent derrière si on insiste, on nous réplique "de toutes les façons, je n'ai pas les pièces pour le réparer" et "je ne sais même pas si je vais pouvoir avoir ces pièces détachées... ni dans quel délai ! "

    Commençons par une 1ère chose...
    Interdit de mettre autre chose que des vis pour fermer un appareil... Fini les rivets et autre soudure à chaud, collage, etc qui interdisent "d'ouvrir le ventre" de nos appareils.

J'ajoute ma contribution

La concertation est désormais clôturée. Il n'est plus possible de contribuer.

Back to top