1 - Mieux gérer nos déchets

Simplifier et harmoniser les règles de tri des déchets sur tout le territoire

  • Améliorer le dispositif de pictogramme appelé « Triman »

    Ce dispositif vise à informer le consommateur que le déchet est à placer dans la poubelle de tri.
    kasta21
    Sur chaque emballage, mettre une pastille de couleur correspondant à la couleur de la poubelle de tri. Et donc harmoniser au niveau national voire européen les poubelles de tri.
    analice89
    dans la mesure où il y a une haronisation du tri des déchets entre toutes les communes de France
    Hadrien G
    En effet, il n'est pas toujours évident de savoir quel produit est destiné au tri. Il a très souvent des erreurs. Une pastille de couleur serait facile à mettre en place et enlèverait le doute.
    Céline
    Supprimer le logo EcoEmballages sur les emballages : ça n'apporte que de la confusion quant à la recyclabilité du produit.
    Céline
    Attention, pour améliorer le dispositif Triman, toutes les consignes de tri doivent préalablement être identiques sur le territoire. ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.
    Defoly Camille
    Faire des événements de sensibilisation au tri dans les grands magasins, inviter les gens à trier contre un gain/bon d'achat par exemple. Il faut accompagner le changement d'habitudes.
    lslh
    La nécessité d'uniformiser les pratiques me semble avoir été soulevée à juste titre. Des informations plus clairement indentifiables sur la recyclabilité des plastiques me semblerait utile (quitte à imposer d'indiquer "ce plastique n'est pas recyclable")
    Adrien Ricard
    Le dispositif Triman est un pictogramme franco-français. La démarche aurait dû être européenne. Issu du grenelle de l'environnement, la mise en place de ce pictogramme a été laborieuse et mal piloté. Pour autant, le pictogramme n'est réellement efficace que si la consigne de tri est directement sur le produit et non dématérialisée. Les consignes de tri étant variable selon les communes tant qu'une harmonisation des pratiques n'aura pas été réalisé au niveau national (et idéalement au niveau européen) le pictogramme Triman n'aura que peu d'intérêt.
    Clotilde 92
    Pour qu' il n y ait pas 36 règles en France et que l'on puisse s y retrouver !
    Niedde
    Harmoniser les règles au niveau national me paraît être une excellente solution. Ce serait beaucoup plus pratique de pouvoir arriver dans n'importe quelle ville sans avoir à se poser de question sur le tri des déchets, et ce serait sûrement plus facile à administrer par les départements ou les régions.
    Fiona
    Il faut tendre impérativement à l'harmonisation des règles de tri sur tout le territoire français ! Et oui pour l'amélioration du Triman, trop peu présent ou visible sur nos produits.
    AGILLET
    Bonne idée mais encore faut il que l'étendue des consignes de tri soient harmonisées au niveau national. Certaines communes acceptent en collecte sélective les films plastiques, d'autres non. Cela dépend du contrat avec l'éco-organisme et les capacités des centres de tri.
    Azhure Soleil Levant
    En effet cela rappelle au consommateur que l'emballage est à tier et c'est bien. Toutefois, je pense qu'un logo plus simple comme celui du point vert accompagné de la consigne de tri (exemple : "opercule à jeter à la poubelle, emballage à recycler") doit être mis en valeur avant toute chose car c'est celui que je trouve le plus pertinent.
    JKY56
    Et avoir des relevages suffisamment nombreux pour que ça ne déborde pas quand le dépôt des sacs à recycler se fait dans des bennes
    annalau
    et le rendre obligatoire sur tous les emballages
    CARTOON
    Aujourd'hui il est vraiment difficile de s'y retrouver, même plein de bonne volonté .... il faudrait tendre vers une vraie simplification harmonisée.
    marieln
    qu'on arrete de vouloir trier et qu'on reduise les emballages à la base
    magali.moimeme
    ...combien de produits portant le logo "recyclable" ne sont pas admis dans les points de collecte, en fonction de la volonté de telle ou telle collectivité territoriale ?!!!
    Renaud
    oh combien indispensable !!!!
    Roland Borghi
    Augmenter la taille des pictogrammes et les rendrelus comprehensible
    ordben
    L a question est posée à l'envers. Soit il s'agit de tri ou la poubelle pour une valorisation énergétique. Le tri n'est pas une poubelle.
    sarce666
    Le système actuel est illisible. Il est compliqué de comprendre instantanément sur le produit est recyclable ou pas
    flototoro
    Il paraît indispensable d'harmoniser les consignes de tri sur l'ensemble du territoire français !
    eric.b
    Le logo eco-emballages créé de la confusion, étendre les éco-contributions à la consommation hors-foyer ou toutes autres niches oubliées !! appliquer le tri-man pour les suremballages et les emballages par matière
    tred29
    oui mais laquelle ? il faudrait que ce logo ait une couleur et que les poubelles de tri respectent le même code couleur partout en France (cf suggestion en face)
    Noëlie Boutrois
    Vivant dans une zone où les consignes de tri ont été élargies à tous les emballages en plastiques, les logos ne correspondent pas toujours. Il faut que les consignes deviennent identiques partout avant de réviser l'étiquetage des produits.
    claudie5962
    Un code couleur pour ce qui est bon pour ma santé, un pour le tri, des étoiles pour la qualité de la viande.... On infantilise le consommateur ou on le prend pour un gogol. La vérité c'est qu'il y a trop de sortes de déchets et que plus personne ne s'y retrouve. Ne pourrait-on pas limiter les déchets en volume et en nature. Si dans un même temps on réduisait leur teneur en toxiques....
    philippe testevuide
    je travail dans la collecte du déchets ultime (OMr) on y trouve des pneus ,batteries, bouteille de gaz, bâche de piscine .... ce n'est pas des pictogrammes qu'il faut , mais d'une police du déchets avec des vrais amendes voir des peines de prison.
    Pierrerobin_9
    Oui ce dispositif est à améliorer. J'ai dû efectuer une recherche pour savoir ce qu'était le picto. "Triman". Les cours d'éducation civique servent plus à faire de l'histoire et pourquoi intégrer dans ce module de formation tertiaire et secondaire un chapitre sur le tri des déchets.
    XtineC
    Alors là, personnellement, je n'ai jamais rien compris aux pictogrammes ! Surtout ceux des plastiques avec des numéros. Je vais parfois sur internet pour savoir ce que c'est, et les commentaires sont assez désespérants sur la capacité de recyclage !
    jeepthefox
    Un seul pictogramme, actuellement il y en a trop et on s'y perd. Le Triman, en effet !!!
    mnightingale
    Encore mieux, à l'instar de l'allemagne et le système du 'Point vert', adopter un seul système unifié sur l'ensemble du territoire et un logo obligatoire sur les déchets recyclables.
    China
    Interdire l’utilisation des plastiques et des matériaux non recyclables. Taxer les produits qui utilisent ces matériaux .Réduire les listes de matériaux autorisés résoudrait les casse-tête de tri . C’est aussi au consommateur de n’acheter que des produits faciles à recycler ou d’acheter en vrac.
    millet
    un container = une couleur
    Lucky
    Il semble en effet qu'on soit passé à coté de ce pictogramme qui reste peu connu. Sa différence avec le "point vert" doit également être rappelée.
    coco.13
    oui pictogramme plus important que le grunder punct qui induit les non initiés. Ils pensent tous que cela signifie que le déchet est recyclable !!
    Helene29
    Le Triman est en effet bien lisible. Il faudrait aussi plus de transparence sur la possibilité de recyclage des plastiques. Suivant le type et la couleur de PET, le matériau sera plus ou moins recyclablee, et pas dans les mêmes filières, comment informer au mieux le consommateur ?
    DamienG
    Le pictogramme Triman n'est pas clair, sa compréhension n'est pas intuitive. Le plus efficace est d'écrire sur l'emballage les parties de celui-ci qui sont recyclables ou non recyclables (exemple : "bouteille plastique et son bouchon à recycler", "sachet plastique non recyclable",...)
    GUERIN Philippe
    Simplification + Harmonisation des pictogrammes & informations. Plus il y en a, moins on les regarde et on les comprends.
    Ecocir
    Le Triman repose sur l'illusion d'un marquage unique . Comment peut on clarifier la diversité de situations possibles? (différents éléments d'emballage, plusieurs composants d'un produit, chacun étant recyclable ou non, collecté différemment...) Au mieux, il fournit une information confuse, au pire il conduit le citoyen à tout mettre dans le bac jaune après des années de pédagogie. Sans parler du logo lui-même, particulièrement abscons. Le Triman ne doit pas être amélioré, il doit être supprimé. Il existe une norme internationale définissant un symbole pour le caractère recyclable, pourquoi la France devrait elle inventer un marquage différent, dans un marché unique où les produits circulent?
    laura.f
    Bonne idée facilement réalisable....
    Flavien L.
    Il faut vraiment appliquer ce dispositif à l’échelle du pays car on a souvent des doutes sur le traitement de certains déchets. Mais avant ça il faut harmoniser les normes de tri de chaque région car un plastique peu être considéré comme trop fin pour le recyclage alors qu’ailleurs il pourra être recyclé
    linesaine
    le Triman n'est pas assez connu du grand public, il faudrait sensibiliser la population aux questions du recyclage et expliquer la distinction entre les différents symboles qui pretent trop souvent à confusion.
    anneliseS
    Il faut en effet que les produits soient porteurs de codes harmonisés avec les contenants de tri pour inciter à massifier les éco-gestes.
    Mathilde P.
    Pourtant sensible aux questions de réduction des déchets et de tri de ceux qu'il reste, je ne connaissais pas le Triman. Mais un système de pictos et/ou de couleurs indiquant sur chaque emballage sa destination serait probablement très pratique et aiderait je pense beaucoup de gens. Le tout, ÉVIDEMMENT après avoir harmonisé les consignes de tri à une échelle nationale voire européenne (et j'inclue : nombre des "poubelles", leur nom, leur couleur, et qu'est-ce qui va ou ne va pas dans chacune).
    mai
    oui le tri est trop compliqué. si on veut etre suivi,il faut etre simple
    Vincent V
    Je pense qu'il serait plus utile de mieux communiquer dessus et de former les enfants dans les écoles
    zoup
    oui des pastilles de couleur bonne idée... aujourd'hui je regarde toujours ce qui est écrit..pas toujours évident
    Lee
    Le logo éco emballage qui est une contribution financière des entreprises est confondu avec le triman, alors que les produits sont peut-être non recyclables. Il faut harmoniser l'ensemble à l'échelle européenne (même poubelle, même logo même communication) afin que les entreprises d'agro affiche un lofgo colorée en fonction des couleurs des poubelles de tri. Dernier point il faut faire une loi européenne de la réduction des emballages, encourager les magasins 0 waste...
    RomAin
    Il faudrait surtout des vrais logos de tri sur TOUS les produits
    Céline DUFFY
    tout à fait! les refus tri coûtent cher!
    Audrey Robat
    Le marquage des emballages n'est pas clair, voire il induit en erreur et en confusion, voire essaie de duper le consommateur. Il faut clarifier ce qu'on peut trier, mais cela nécessite d'harmoniser ce qui peut être trié ou pas sur tout le territoire.
    Salvo Manzone
    Surtout interdire la mise en commerce de produit pas recyclables, qui rendent le pictogramme pas claire car un non-sense.
    Thomas Rueff
    il faut rendre plus explicite les consignes de tri et supprimer les mentions recyclables sur les emballages n'ayant pas de filières matures, comme les emballages multi-composés difficilement recyclable.
    Joye Calvetti
    j'ai découvert hier en allant chez ma soeur qu'une barquette plastique que je jetai dans ma poubelle de tri, ne peut être recyclé. Il y'a encore beaucoup à faire du côté des fabricants ( l'idéal c'est que ne pourrait être mis sur le marché que des produits recyclables) et aussi une bonne communication , et simple, comprise aussi par les personnes qui ne lisent pas le français. Un peu d'imagination pour faire des pictogrammes identiques en Europe déjà et avec les mêmes mots, quitte à les inventer.
    Joann
    Pas clair, car les consignes ne sont pas les mêmes pour toutes les communes. De plus; il a plusieurs pictogrammes différents qui apparaissent sur les produits
    Isabelle1
    Ce dispositif est incompréhensible pour le consommateur. Un pictogramme ne sert pas à grand chose. Il faut que le consommateur puisse être informé clairement et en fonction des possibilités de la déchetterie dont il dépend. Un site internet très clair avec les différents points de collecte par produit et par zone géographique aurait plus d'utilité qu'un pictogramme.
    marieln
    harmoniser les règles et encourager les magasins et fabrquants à réduire leurs emballage plutôt qu'à cotiser à ecoemballage qui est loin d'éponger la dette due aux emballages
    fg0674
    Mais les collectivités locales sont en charge de ces dossiers et d'une commune à l'autre beaucoup de choses changent... si l'État reprend en charge c'est jouable mais pas dans l'zirconium du temps
    Adélaïde Benoit
    Je plussoie, mettre une pastille de couleur.
    Madeleine
    Avoir comme pour l'énergie, sur le pictogramme, une classe qui indique le degré de recyclage (A : 100% recyclable a l'infini, B= 100% recyclable au moins 1 fois; C : >80% recyclable, D : > 50% recyclable E : non recyclable
    Titiv
    Inutile : les gens ne les regarde plus !
    mariel
    Oui ! Mais je rejoins les autres commentaires, il faut harmoniser les consignes sur le territoire. C'est quand même con d'avoir des consignes qui disent que tel emballage plastique n'est pas recyclable alors qu'en fait il l'est dans telle commune.
    delap
    En effet il faut clarifier la situation sur les déchets pouvant être recyclés. Le logo indiquant que le produit a été fabriqué avec des matières recyclé brouille la compréhension.
    kiki
    Déchets triés collectés ou non, apport en déchetterie ou en point de recyclage, sacs bleus, jaunes, rouges, ... Il y a de quoi y perdre son latin. Chaque communauté de communes a sa propre démarche, ce qui ne facilite pas les choses en cas de déménagement ou en vacances.
    DideC
    Il faut supprimer le picto indiquant que l'entreprise cotise au système de collecte. Ils trompent trop de gens depuis trop longtemps. Ensuite il faut harmoniser les consignes de tris afin que "Triman", qui doit être amélioré et obligatoire (!), soit utile.
    binette
    tout le monde ne sait pas lire en France ! Mais ça peut aider les personnes qui veulent s'investir pour un pays plus propre !
    BIODIVERSITE
    Oui, cela inciterait au recyclage, quelque soit l'endroit, et même en vacances
    Peba06
    Il y a de toute façon beaucoup trop d'emballages inutiles et trop d'informations dessus. Je trouve intéressant de reprendre l'idée de la consigne. Les enfants et les jeunes y seraient surement sensibles, de quoi récupérer un peu d'argent de poche en rendant service à quelqu'un par exemple.
    Jean-Philippe BASSANO
    Entre le logo les différents logo il est difficile de faire la part des choses. Mettre en place un logo pour informer de la "possibilité" pour ne pas dire l'obligation de recycler un produit en donnant directement par la couleur du pictogramme la couleur du conteneur de collecte. Ce logo national pour ne pas dire européen ou mondial, devrait être obligation sur tous les produits vendu en France. Que tous les services de traitement des déchets fonctionnent sur le même principe : tous les produits recyclable sont récupérés et recyclés. Tous les produits non recyclable sont récupérés et falorisés
    Corinne Vialle
    harmoniser la communication de ce Triman au niveau national, continuer les efforts de communication dans les écoles en particulier.
    p2018
    Le logo aujourd'hui porte à confusion car les circuits de recyclage sont différents selon les territoires. Surtout un produit peut être composé de plusieurs sous produits se recyclant différemment : cela rend complexe le pictogramme qui devient inopérant
    Marius
    Oui il faut harmoniser les logos, couleurs, consignes etc.... de tri mais, pour cela il faudra en préalable harmoniser les traitements. C'est à dire faire en sorte que les centre de tris répondent au même cahier des charges.
    Marie101
    Cela est important car souvent on ne sait pas si l'objet en question peut être ou non recyclé ?
    Cathy78
    peu d'intérêt
    cat88
    On déploit tellement de logos que les consommateurs finissent par ne plus les lire. Et puis quand un fabricant travaille sur l'ajout d'un pictogramme, c'est du temps qui ne rend pas le produit plus recyclable.
    Andréa N
    Une campagne de sensibilisation est nécessaire pour les consommateurs : il y a trop de confusions du logo "recyclabe" avec celui "point vert".
    Laurence Gourdel
    oui c'est indispensable : à qq km de distances, les consignes de tri sont différentes! Il faut agir pour être clair et compréhensible par tous, adultes et enfants!
    edualc
    Sur cette proposition, la question réside notamment dans la compréhension des pictogrammes informant le client. Ces derniers ne sont pas toujours aisément compréhensible ! Par ailleurs, certains packaging plastique, à ma connaissance, ne sont pas récupérable : forcons les producteurs de ces déchets à revoir les emballages ... ou alors appliquons le principe du pollueur-payeur et faison payer ces producteurs indélicats et créateur de coûts pour la société civile ... et non pas pour eux bien sûr !
    LB
    Mettre à disposition des foyers des poubelles de couleurs corespondantes aux pastilles de couleurs sur les rpoduits.
    serotine
    Consignes de tri identiques sur tout le territoire
    test
    un même règle pour tous c'est évident
    Shabnam
    Aucun emballage non recyclable ne devrait être mis sur le marché.
    flow
    Il faut un logo clair, qui montre quelle partie de l'emballage ets à jeter et laquelle se recycle. Il faut que cette information ne soit pas reléguée à côté du point vert, mais mise en évidence pour faire partie des critères d'achat, et il faut une vraie campagne d'information sur le sujet !
    Anaïs Baumard
    Les logos verts ou noirs à double ou triple flèches sont souvent présents sur les emballages. Cependant certains possèdent ces logos alors qu'ils ne sont PAS recyclables. Résultats : beaucoup de plastiques sont mis au tri alors qu'en réalité ils ne pourront pas être recyclés. Il serait donc bien de mettre en place un dispositif de pictogramme plus clair afin de ne pas avoir à chercher l'information.
    Anaïs Baumard
    Les logos verts ou noirs à double ou triple flèches sont souvent présents sur les emballages. Cependant certains possèdent ces logos alors qu'ils ne sont PAS recyclables. Résultats : beaucoup de plastiques sont mis au tri alors qu'en réalité ils ne pourront pas être recyclés. Il serait donc bien de mettre en place un dispositif de pictogramme plus clair afin de ne pas avoir à chercher l'information.
    fratelli
    Les affiches délivrées par les centres de tri ne sont pas suffisamment explicites, raison pour laquelle les tris sont très mal fait dans chaque poubelle. Elles doivent être beaucoup plus détaillées au niveau des différents plastiques, barquettes, etc....
    expertepinard
    Le rendre obligatoire
    NicoAym
    Et supprimer l'autre pictogramme qui témoigne de la contribution de l'industriel à l'ex EcoEmballage mais qui ne présage pas du tout de la recyclabilité et créé la confusion chez le consommateur.
    Pluiehivernale
    Pourquoi ne pas tout simplement, pour les plastiques, indiquer quelles résines chaque commune veut voir placées dans les poubelles de recyclage, en utilisant le code d'identification des résines, qui est quasi-systématiquement placé sur chaque plastique ? Il s'agit d'un chiffre dans un triangle de flèches, qui indique le type de résine, et qui permettrait donc de donner facilement la consigne (par exemple, telle commune recycle les codes 1, 2, 3 et 7) pour que le consommateur, d'un rapide coup d'oeil, sache s'il jette ce plastique au recyclage ou pas ! Dans ma commune à l'heure actuelle (Montpellier), il est très compliqué de savoir ce qui ce recycle, c'est un casse-tête.
    Felice
    Oui, on le voit encore trop peu !
    Adrien B
    Il faut surtout supprimer tous les logos incohérents ou induisant l'erreur (point vert et cie...)
    Majoli
    Le travail ne devrait-il pas se faire en amont? Interdire les blister plastiques à base de produit pétroliers qui ne sont en aucun cas recyclable mais plutôt des blister végétaux compostable et biobégrable? Les emballages carton ne devraient- ils pas être moins plastifiés mais plutôt être imprimé avec des encres végétales? Amélioré les pictogrammes est une chose qui peut être nécessaire! Mais ce travail sur la composition des emballages est indispensable...
    Audrey Choiseau
    Il apparaît que le "Triman" n'est pas visible sur tous les emballages actuels. Analyse d'un étui de biscuits en carton : Trois cases accolées "résument" les consignes de recyclage: Dans la 1ère : une double-flèche avec le message : "Pensez au tri!"; 2è case : "Film plastique à jeter" avec à côté la représentation d'un sac poubelle classique fermé; la 3ème case comprend le message "Etui carton à recycler" avec dessin d'un container sur roues. Juste en-dessous : "CONSIGNE POUVANT VARIER LOCALEMENT > [lien supprimé]"... ; pour l'avoir essayé, cela fonctionne bien mais...!! Donc je pense nécessaire d'élaborer une codification explicite et SANS TEXTE 1) pr le verre, 2) pr le papier, carton et contenu.
    NRC
    Déployer des consignes de tri explicites plut^to qu'un pictogramme trop réducteur en terme de signification
    Laura H
    Inciter les collectivités à accélérer la mise en place de l'extension des consignes de tri
    Jeb
    Il est illusoire de croire à l'harmonisation de toutes les communes : La recherche est permanente et aboutie à des améliorations du matériel de collecte, qui ensuite doivent être mise en place dans les usines de retraitement, au fur et à mesure des remplacements (investissement couteux).
    Geoffroy
    Le "point vert" doit disparaître car il joue sur l’ambiguïté du metteur sur le marché qui reverse l'éco-part, même s'il propose un emballage non recyclable. Le logo doit également correspondre à des consignes harmonisées et élargies pour qu'en contre partie, les metteurs sur le marché d'emballages aient la garantie que les déchets pourront techniquement être captés et valorisés en recyclage.
    Anthony Henry
    Suppression d'un des 2 logos actuellement en place sur les emballages recyclables : Triman et l'éco-contribution d'Eco-Emballages. Les usagers confondent encore beaucoup ces 2 logos, ce qui ne rend pas les choses facile pour les collectivités ...
    pomolopomchips
    D'une part les couleurs des poubelles (/sacs) ne sont pas indentiques sur l'ensemble du territoire, mais en plus ce qu'on y met change également selon les zones ! Les canettes peuvent aller dans une poubelle jaune à un endroit mais pas à un autre, et ainsi de suite... Je me doute que tous les outils de collecte et installations de traitement ne sont pas identiques sur le territoire, mais n'y a t il pas une action à mener pour harmoniser tout cela ? La proportion de tri, et surtout de bon tri, n'en sera que décuplée à mon avis.
  • Harmoniser les couleurs des contenants (poubelles ou sacs) d’ici 2025

    Aussi bien dans les foyers et les entreprises que dans l’espace public, avec le soutien des éco-organismes.
    sll
    en 2018, il est encore ahurissant de constater qu'en France nous n'avons pas tous les mêmes codes couleur pour le tri. on nous colle des normes à la noix partout mais devons encore attendre 7 ans pour que tout soit harmonisé ?
    Marie
    oui pour les couvercles des conteneurs et sacs. mais aussi avec les pays Européens. Utiliser uniquement des conteneurs et sacs 100 recyclés
    Gillian K
    Merci sll, tout à fait ce que je souhaitais dire. Il y a des lois dans ce pays qui sont appliquées du jour au lendemain quand ca en arrange certains mais par contre un changement plein de bon sens prend 7 années pour être mis en place... Bien entendu il faut harmoniser les couleurs, peu importe si ce doit être violet, rose, bleu, jaune, vert du moment qu'on trie tout.
    lslh
    Il faudrait également que chaque citoyen ait accès à l'ensemble des contenants : verre et déchets organiques ne sont que trop rares !
    Adrien Ricard
    Effectivement un code couleur universel, identique partout en France serait le bienvenu...
    Niedde
    Pourquoi attendre 2025 ? Un code simple avec 4 ou 5 couleurs, facile à apprendre par les citoyens ainsi que par le personnel de la collecte et du traitement des déchets, pourrait être mis en place dès l'année prochaine. On a déjà des centres de tri et des filières de valorisation pour les principaux types de déchets, donc qu'est-ce qu'on attend ?
    AGILLET
    Cela amène à s'intérrger sur le type de flux à collecter: tous flux en mélange ou alors flux corps plats et flux corps creux... Les flux diffèrent suivant les communes et le tri proposé par le centre de tri.
    yves77
    Harmoniser d'ici 2025 ? c'est à dire dans 7 ans ? On est pas pressé pour l'écologie, mais pour changer les panneaux de vitesse de 90 à 80, cela ne va pas mettre 7 ans je suppose !!
    Azhure Soleil Levant
    Est-ce réellement nécessaire de rappeler à quel point tout le monde s'y perd avec les couleurs des poubelles ? Y ajouter les explications sur ce qui doit y être déposé est très bien, éviter de changer de couleurs tous les deux ans est encore mieux. Une harmonisation oui, mais une harmonisation durable.
    annalau
    Cet objectif n'est pas déjà dans la loi ?
    CARTOON
    Eh ben! il faudra encore 7 ans pour harmoniser les couleurs, mais si celles-ci sont faites sur tout le territoire avec les mêmes codes couleurs....alors c'est "7 ans de réflexion" n'auront pas été inutile!
    cecileka
    La durée de 7 ans est vraiment trop longue. Si ce délai est due au coût de remplacement des contenants, ne peut on, en attendant de les changer, déjà apposer un autocollant avec le futur code couleur? Que penser d'une mesure qui, pour réduire les déchets, met au rebut une quantité énorme de conteneurs plastiques? Il faudrait les changer à mesure de leur usure, mais pouvoir les "customiser" dès à présent. Pour les sacs, je pense que le changement peut se faire plus rapidement.
    Tib31
    Coût non négligeable de mise en œuvre et pas indispensable
    Renaud
    Etant dans une communauté d'agglomération qui utilise deux couleurs différentes selon les communes ... c'est un vrai casse tête pour expliquer !
    ordben
    Simplet et infantilisant. Proposons une infographie positive de ce qui faut mettre uniquement au lieu de décrire les produits que l'on doit pas mettre dans le caisson.
    eric.b
    Se donner un échéancier plus court, 2025 ? et le grenelle de l'environnement de 2007 qui le fixait déjà ??
    tred29
    oui mais tout de suite ! pour que les emballages aient le logo de la bonne couleur du bac de tri. allez, disons au 1er juillet pour que les fabricants aient le temps de changer leur packaging et que les villes puissent adapter les couleurs des couvercles de nos conteneurs (ou mettent un adhésif avec le logo TRiman de la bonne couleur)
    Patricia
    pourquoi faudrait-il attendre 2025 ?
    Nini33
    Harmoniser également les consignes de tri, très différentes d'une région/commune à l'autre
    Noëlie Boutrois
    Dans une même agglomération, les poubelles de tri n'ont pas toujours la même couleur (jaune et pourpre aux alentours de Pau)
    claudie5962
    C'est très bien de mettre de la couleur, encore faut-il que l'on harmonise le contenu des récipients de couleur. Et tout cela n'empêchera pas les erreurs volontaires ou pas. La réduction de la production de déchets est impérative. Moins de déchets moins d'erreurs.
    philippe testevuide
    et pas de sacs du tout , encore un déchet a traiter
    Pierrerobin_9
    Une bonne chose mais pas forcément une priorité !
    XtineC
    ???? 2025 ! Et les autres mesures qui semblent plus importantes et moins simples à mettre en place, c'est pour quand ? 2050 ?
    Olivier Lespinard
    Pourquoi attendre 2025 - Avant de prétendre homogénéiser tout le parc de poubelles et conteneurs (20 ans ?), ne peut-on pas mettre en place des pastilles autocollantes ou autres repères visuels sur les produits, cohérents avec les sacs et les conteneurs...
    Sébastien J
    1 seule couleur et 1 seule poubelle pour tout le recyclable ! le tri final doit être pris en charge par les centres de tri ! c'est plus simple pour tout le monde, ca créé des emplois, et ca évite des dépenses publiques débiles pour changer la couleur des capots de poubelles (on a connu plus stratégique). Et une poubelle à part pour les déchets verts (quand même).
    Pandinhanna
    Et surtout, surtout harmoniser ce qu'on met dedans ! Le même tri dans toute la France, et le plus de matériausx possible ! Pas uniquement ce qu'est 'rentable' économiquement en oubliant la rentabilité écologique (et ainsi économique dans le temps!)
    Pandinhanna
    Pour les pressés : il faut prendre en compte qu'il ne suffit pas de mettre la bonne couleur sur les poubelles mais qu'il faut savoir que faire avec les déchets triés. Aujourd'hui nous n'avons pas les centres de recyclage nécessaires pour traiter tous les types de plastique. Il faut un minimum de temps pour les construire, sinon le tout sera envoyé en chine ! Mais n'oublions pas que s'il n'y a pas ces circuits de recyclage en France, c'est parce que les industriels ne les jugent pas rentables ! C'est LA que les mentalités doivent changer ! Recycler un déchet serait TOUJOURS plus rentable que de le brûler ! Pour les collectivités, pour l'environnement, pour les humains tout d'abord et à long terme aussi pour les industriels
    millet
    oui
    Benjamin Couvin
    Oui pour, à condition que le système ne soit pas exactement comme celui de la Belgique/Suisse : Sacs normés et taxés plus chers qu'en France pour les consommateurs. Ou alors oui, à condition de prendre des mesures radicales pour obliger les producteurs à ne produire que des articles réparables ou recyclables, et limiter les emballages. Il faudrait aussi généraliser le compost des déchets organiques, comme cela se fait déjà en Allemagne.
    Lucky
    Harmoniser les couleurs est une chose mais il est tout autant nécessaire d'harmoniser les consignes
    Mag Rav
    "avec le soutien des éco-organismes" ahaha
    Margaux Dransard
    Arretez de toujours tout repousser!!! Pas dans 7 ans
    Lolaby
    Pour que le pictogramme Triman soit simplifié au niveau national, cela semble nécessaire. Mais pour ces deux idées, l'action n'aura d'effet que sur les personnes qui ne sont pas suffisamment sensibilisées au tri. Elle semble superflue et son coût aussi dans la mesure où elle ne va pas faire évoluer la mauvaise volonté de ceux qui refusent de s'y mettre ni la bonne volonté de ceux qui y sont très attentifs depuis déjà longtemps. De plus, instaurer les mêmes consignes pour toute la France suppose qu'il y aurait les mêmes possibilités de recyclage et les mêmes moyens de collecte partout localement, sauf si l'on continue de penser à l'échelle nationale qui suppose des transports et quelques rares énormes structures.
    coco.13
    C'est effectivement très important, chaque commune a sa couleur et ses consignes ce qui ne facillent pas le tri dés que l'on quitte sa commune. il faut surtout une harmonisation des consignes de tri au niveau des syctom. d'une région à l'autre on ne trie pas du tous les mêmes déchets !!
    JPETTO
    Le systeme doit etre le meme sur tout le territoire
    Ecocir
    Les pouvoirs publics ont voulu forcer le développement d'un logo abscons (Triman). La première source d'information est celle fournie par les collectivités avec un système de collecte qui doit être lisible. Pourquoi un maire doit il choisir pour les mêmes déchetsi un bac vert, jaune, bleu ou blanc, différent de celui des voisins? La loi doit imposer une harmonisation aux collectivités pour éviter toute confusion.
    Flavien L.
    Harmoniser oui mais enseigner au plus jeunes pour une transmission aux parents
    Alexandra Noel
    pas forcément
    anneliseS
    oui l'harmonisation contre la confusion semble logique....
    Mathilde P.
    Oui, mais pas que ! Il faudrait harmoniser tout le système : nombre des "poubelles", leur nom, leur couleur, et qu'est-ce qui va ou ne va pas dans chacune. Et ajouter une récole des déchets organiques (comme la biomühl en Allemagne, cela fonctionne même en ville). Le tout au minimum au niveau national, idéalement européen ! Et le plus rapidement possible, c'est juste incroyable de ne pas avoir les mêmes consignes d'un endroit à l'autre, même dans un même département, et ce, depuis des années.
    Mathilde P.
    Oh, et par pitié, une fois l'harmonisation en place, communiquer dessus, mais SANS inonder le monde de futur déchets ! Donc éviter la distribution intempestive de flyers, aimants, cellophane entourant les aimants et autres goodies ! :)
    Carole Meymandi
    Harmoniser également le contenu ! Définir nationalement ce qui va dans la poubelle de déchets recyclables.
    mai
    Mieux vaut tard que jamais. ce n est pas grave si ça ne va pas assez vite : ceux qui sont prets font avec les moyens a leur disposition (association, dechetteries ...), c est vrai qu il faut en vouloir mais on peut deja trier correctement, les autres auront le temps de se preparer et les infrastructures de se mettre en place.
    juvannier
    harmoniser tout le système de tri sélectif, car malheureusement, en fonction de la ville où l'on se trouve, les normes de tri ne sont pas les mêmes et même avec la meilleure volonté du monde pour trier correctement, on se retrouve à faire des erreurs
    zoup
    oui cela serait la base
    Lee
    Prenons des décisions européennes ! Même si nous avons + de poubelles l'éducation au tri sera commune et applicable partout.
    daveold
    Une évidence!!
    BeneDep
    Il faut vraiment 7 ans pour faire ça ?
    MargotB
    et gagner en clarté sur ce qui est peut être recyclé
    Isatis2809
    Ce dispositif risque de coûter cher aux communes, mais l’harm Évitera beaucoup d’erreurs de tri
    Isabelle1
    L'idée semble évidente pour les poubelles, je vois moins l'intérêt pour les sacs qui de plus ne doivent pas être déposé dans le poubelles cartons/papiers.
    Violette72
    Beaucoup d'efforts à faire surtout dans les entreprises et au niveau des collectivités locales
    Eva Ferrero
    L''exemple en Alsace est très satisfaisant et oui une harmonisation pour ne plus se perdre dans le tri dès que l'on change de lieu et une simplification inciterait plus de gens à trier.
    MFried
    Bonjour, alors on va jeter des poubelles de tri pour de nouvelles... Nos - pas si vielles - poubelles de tri vont-elles rentrer dans les nouvelles poubelles de tri (de la bonne couleur)...? Cela fait encore énormément de déchets de tout changer pour quoi... 20 millions de ménages français qui ont chacun 2 ou 3 bacs ??? Soit plus de 50 millions de bacs à changer ? Je comprends la nécessité de faciliter le geste par une harmonisation, mais le coût me parait vraiment excessif. Pour moi c'est une mesure non prioritaire. Il vaut mieux faire un travail de fond dans les DOM-TOM, généraliser la consigne pour le verre...
    Titiv
    Oui solution facile à mettre en oeuvre !
    Zenith1010
    oui cette décision est une évidence, mais faisons le intelligemment en étant sur que cela ne génère pas de sur déchet et que l'on aura pensé en amont que faire des anciennes poubelles ou capot de poubelle (upcycling).
    Poppy
    Oui mais en laissant les collectivités gérer cette transition au fur et à mesure du renouvellement des conteneurs. Imposer une date butoir pour l'harmonisation des couleurs aurait pour conséquence la mise au rebut anticipée de milliers de conteneurs, ce qui n'est pas vraiment écologique.
    binette
    ça existe déjà non! à moins que chaque ville ait ses codes couleurs... pour le mal ou non-voyant, il faut trouver une astuce dans la forme pour les conteneurs et la matière pour les sacs.
    BIODIVERSITE
    Oui, cela inciterait au recyclage, quelque soit l'endroit, et même en vacances
    Jean-Philippe BASSANO
    Cela ne devrait-il pas déjà être le cas ? En tous cas c'est ce que l'on m'a dit il y a 8 ans quand mon bac de collecte a été remplacé à grand frais.
    Guillaume Boussama
    L'idée me parait aussi simple que bonne mais pourquoi attendre si longtemps ? Ca met quand même pas 7 pour choisir des couleurs ... ?
    drtclem
    Il est urgent de prendre des mesures concernant ce point, des poubelles de memes codes couleurs à une échelle nationale éviterait de nombreuses erreurs.
    Marie101
    Là aussi il y a besoin de cette mesure, car aujourd'hui les contenants ne sont pas les mêmes d'un endroit à l'autre, et cela n'aide pas les gens à savoir où ils doivent mettre les déchets.
    Cathy78
    pas prioritaire
    edualc
    Cela me parait une bonne initiative, mais avec des sacs suffisamment solides ... et bien sûr recyclable ! Proposons en sus des sacs transparents de telle sorte qu'en cas de collecte itinérante par un service de ramassage d'ordure ménagère, les personnels de ramassage laissent sur place un sac ne contenant pas les déchets destinés à y être insérés, tout en informant l'usager par un auto collant que son action de tri doit être améliorée !!
    Knorr
    Harmoniser les règles de tri surtout !!! qui varient aujourd'hui d'une ville à l'autre, voire d'un arrondissement à l'autre
    Knorr
    et harmoniser les contrôles des sociétés y procédant et ouvrir ces lieux aux visites du public. Actuellement les lieux sont fermés et peu contrôlés : bonjour les dégâts en terme de réalité du recyclage...
    Léa Queriot
    Il faudrait également organiser des collectes de tri des déchets organiques pour les personnes vivant en milieu urbain qui n'ont moins de possibilité de faire du compostage
    Léa Queriot
    Il faudrait également organiser des collectes de tri des déchets organiques pour les personnes vivant en milieu urbain qui ont moins de possibilité de faire du compostage
    Marie-P
    Il serait intéressant de définir une couleur ou un quadrillage spécifique pour les sacs compostables de façon à les identifier pour la collecte des biodéchets
    Gen_G
    Pourquoi cette échéance si lointaine ? La plupart du temps dans les communes ou communautés, les conteneurs existent déjà. L'harmonisation devrait pouvoir se faire avant 7 ans, non ?
    Mag
    Pour que le tri soit plus instinctifs et mieux gérer (penser à faire des sacs transperants pour pouvoir vérifier les déchets et ne pas prendre les de chars non trier + amende si il le faut)
    magou
    Viser l'harmonisation à bien plus courte échéance! Harmonisation des centres de tri pour harmonisation des consignes de tri. Resteront à la discrétion des collectivités la méthode (porte à porte / PAV) à adapter selon leurs territoires. Nous tardons trop à enclencher la réflexion globale et l'harmonisation ce qui décourage grandement une population de plus en plus mobile.
    magou
    Obligation de tri sur toutes les structures communales d'accueil de public par l'état : de l'école au camping municipal en passant par la salle de fête! Systeme d'aides à l'équipement ou incitation financières (désolée mais il n'y a que le portefeuille qui fonctionne dans ce bas monde) aux précurseurs. Réseau d’échange de bonnes pratiques.
    Lul
    Et on jettera les anciennes poubelles? Non - les gens sont pas si cons on peut s’ada Et comprendre un code couleur!
    Adrien B
    La couleur des bacs est de la responsabilité des collectivités gestionnaires qui financent le service via la TEOM ou la REOM. Ce changement de couleur entraînera un surcoût inévitablement. La question : ceux qui réclament l'harmonisation sont-ils prêts à payer ? Plutôt que la couleur, n'est-ce pas ce qu'il faut mettre dans le contenant qui est important ?
    Audrey Choiseau
    Il est impératif en effet, qu'une harmonisation des couleurs des contenants destinés au tri des déchets ménagers et/ou de production ait lieu sur l'ensemble du territoire national. Egalement, il conviendrait que l'ensemble des foyers disposent progressivement de poubelles de tri sélectif (ex. : vert clair > verre ; bleu > papier, carton, plastique) et d'affiches (par exemple, glissées dans des bulletins municipaux une fois tous les 2 ans), rappelant les INTERDITS dans chacun de ces réceptacles, au niveau communal, puis généralisation de cette procédure d'ici 2025 bien évidemment. Merci pour cette consultation.
    Geoffroy
    Les couleurs et les dotations de contenants ne sont rien comparées à la problématique des consignes de tri différentes d'un territoire à l'autre. Harmoniser les consignes doit être une priorité et doit pouvoir être proposée à l'intégralité de la population, sur les espaces publics et privés.
    Anthony Henry
    Cette harmonisation est sans doute une des mesures à mettre en place en priorité. Si nous souhaitons réellement une amélioration de la qualité du tri, ainsi que de la quantité des déchets collectés, il est nécessaire de simplifier les consignes. Les bacs jaunes étant les plus répandu, je pense que cette couleur devrait être généralisée à l'ensemble des collectivités. Il faut également que les éco-organismes accompagnent mieux les collectivités au lieu de les diviser (préférence pour collecte en PàP, puis une autre année pour une collecte en PAV)
    dolichol
    Je suis effectivement surpris de voir de telles disparités de consignes de recyclage et d'organisation du trie entre les différentes régions de France. Prenez exemple sur ceux qui s'en sortent le mieux, et harmoniser ces méthodes me semble être le plus judicieux.
    SophieChazou
    Idée que j'approuve tout à fait mais en effet, pourquoi un délai aussi long ?
    AQUILINA Gérald
    cela aurait du étre fait depuis longtemps et doit étre fait le plus vite possible ,c'est la base de tout.
    PaulGasnier
    Il faut en effet que la couleur des poubelles de tri soit la même dans toute la France pour que l'information sur le tri des déchets soit claire et comprise par tous les citoyens.
    Laetitia Blondel
    Les procédures de tri sont trop différentes d'une ville à une autre ce qui donne de bonnes raisons aux gens de ne pas faire d'effort. Par ailleurs certaines villes proposent des niveaux de tri très poussés et d'autres non.
    Dominique QUENTIN
    Harmonisons sans attendre....
    Dominique QUENTIN
    Il faut aussi prévoir des "containers de rue" dans les quartiers car en ville il n 'est pas toujours possible d’avoir des poubelles de différentes couleurs - pas de possibilité de les stocker chez soi. A Lille nous avons des sacs plastiques - rose pour le recyclable et noir pour les déchets à incinérer.
    DANIELLE CUAZ
    Favorable et 2025 au plus tard
    Laurine Faure
    Cela me paraît logique pour que les touristes sachent sans avoir besoin de s'informer où doit aller son déchet...
    Denis JEANT
    Oui, pour plus de lisibilité...
    svlz
    Les consignes de tri varient d'une commune à l'autre ! c'est urgent d'harmoniser les pratiques au niveau du territoire
    JFKervinio
    Pourquoi attendre aussi longtemps pour mettre en place cette nécessité qui parait une évidence ?
    leycaut
    et de plus harmoniser ce qui se recycle dans tous les départements (plastique des pots de yaourts par ex et métal pas recyclé à Toulon)
    Béanine
    meme couleur
    VANESSASLUPI
    Vivant dans une petite maison et avec un petit extérieur et petit trottoir, j'apprecierai d'avoir des conteneurs communs dans le quartier , avec un conteneur déchets végétaux et organiques , verre ...
    philandco
    Et on fait quoi des conteneurs non harmonisés ? On les jette ? Où?
    Lau33
    Et jeter ce qui existe déjà ? Est-ce bien utile ? Les gens ne déménagent pas tous les 4 matins et ils sont parfaitement capables de s'adapter...Ce n'est pas la couleur des contenants qui empêche les gens de trier !
    Emma Kerlot
    Ce serait un grand pas pour faciliter l'adoption du geste de tri : plus de mauvaise excuse !
    Ellen Wasylina
    Nous avons distribué des sacs et les bacs de couleurs, correspondant au flux de tri. Les sacs ne sont pas pratiques à déposer dehors la veille de la collecte...Il faut qu'il y a une harmonisation claire des couleurs des flux pour vraiment informer les citoyens des voies de tris, et les apprendre à tout élevé de l'école primaire.
    lwm
    Lorsque le tri est une corvée il est mal fait ou rapidement abandonné. Il serait très utile d’harmoniser à l’échelle nationale des consignes de tri par une harmonisation visuelle (couleur des contenant), cela rendrait le tri plus simple, visuel et accessible à tous. Il serait aussi intéressant de proposer des contenants en matière recyclé ou recyclable disponible dans tous les commerces (contenant pour les papiers et cartons propres en papier ou carton recyclable/un sac pour les plastiques, cartons composés +/- conserves/un sac pour les déchets organique/un sac pour les ordures ménagères par exemple).
Back to top