1 - Mieux gérer nos déchets

Option 1 : Faire évoluer le modèle de la collecte de certains produits pour atteindre des résultats proches de 100% de produits collectés pour être recyclés ou valorisés

  • Mener des expérimentations visant à mettre en place un système de consignation pour certaines bouteilles plastique, canettes voire les piles

    À l’instar des mesures prises par d’autres pays européens.
    lderamo
    ainsi que les bouteilles en verre.
    Bruno CHAIX
    il serait plus bénéfique pour l'environnement d'interdire simplement tous les emballages en plastique ou en métal et d'obliger les fabricants à conditionner dans les contenants en verre, pour lesquels il faut également remettre en route les circuits de reprise sous la forme de consigne. La récupération telle qu'est elle organisée aujourd'hui avec la refonte systématique du verre est une aberration énergétique.
    elkahim
    D'accord à 200% avec CHAIX. De plus l'incitation financière de la consigne (si elle est suffisante) permettrait de tenter d'orienter positivement les comportements des "je m'en foutiste" et autres personnes mal éduquée sur le sujet (qui sont nombreuses nonobstant les rousseauistes)
    jusauvetre
    La consigne est une très bonne manière de mieux gérer nos ressources. Alors oui à la consigne, mais seulement si elle concerne également le verre, et surtout, si elle a pour but le réemploi plutôt que le recyclage.
    elkahim
    ajout: et faisons fie des arguments des collectivités municipales concernant ce manque à gagner. C' est rester trivial. Personne ne les a empêcher d'expérimenter ou tenter de mettre des systèmes comme celui ci plus efficace; et s'ils ne pouvaient le faire car trop cher...et bien c'est qu'il s'agit d'un sujet hors de leur portée tout simplement et qu'il ne leur reste qu'à le reconnaître.
    Line
    Pourquoi uniquement vers "certaines bouteilles en plastiques, canettes, voire piles" ? Un système de consignation plus global serait pertinent, surtout en vue de la réutilisation des contenants (en verre, notamment). Le recyclage est un premier pas, mais la consigne pourrait être étendue en visant le réemploi, afin de contribuer réellement à la réduction des déchets que nous produisons.
    kasta21
    Pour simplifier et être plus efficace dans le tri et la réutilisation, on peut proposer d'instaurer un standard de bouteille : 1 modèle pour le lait, 1 pour les bouteilles de bière, 1 pour les jus de fruits, etc...
    Hugo MESLARD-HAYOT
    Bonjour, il faut l'étendre surtout au verre qui consomme beaucoup d'énergie. Et le nombre de cycles est plus importante que pour le plastique. Il faudrait bannir l'usage du plastique à usage unique également. Prévention avant recyclage !
    sll
    la consigne c'est bien mais si c'est juste pour inciter au recyclage, nos collectivités ne sont-elles pas déjà sensées le faire et ne sommes nous pas sensés en profiter par la baisse des couts de traitement des déchets ménagers grâce à la revente de ces plastiques ? avec la redevance incitative les gens trient mieux. Le problème reste les déchets produits. le mieux c'est d'inciter à l'usage du verre et à sa consigne : moins polluant et meilleur pour la santé que les plastiques
    AnCha
    Le système de consignation fonctionne très bien au Canada. Pour y avoir vécu 10 ans, j'ai vu et utilisé des machines de récupération des canettes métalliques et bouteilles en verre consignées, notamment bouteilles et canettes de bière. Les citoyens les ramènent par sacs et cela fait un petit remboursement mais surtout, ce sont les sans abris qui peuvent en profiter. Le remboursement est direct en monnaie (pas de système de ticket comme en Allemagne). C'est une très bonne initiative. Tout le monde y gagne. Il faut aller au delà du plastique. Consigner le verre également.
    joujou
    bravo! vite! il faut aussi revenir aux consignes pour les bouteilles en verre, réfléchir à une solution de réemploi des emballages et interdire définitivement le plastique jetable
    Adrien Dubois
    J'ai vécu en Allemagne et j'ai pu observer que les retours à la consigne permettait aux personnes avec de très faibles revenus/ sans-abris d'avoir quelques euros en poche en ramassant les bouteilles en plastiques / en verre dans la rue ou dans les poubelles sans tris sélectif. Cela permet non seulement d'aider ces personnes, de trier, mais aussi de nettoyer les rues.
    mamigali
    il faut étendre la consigne aux mégots de cigarettes car ils sont très polluants et on en trouve jetés absolument partout.
    Valerie.B
    Bonjour, il faut absolument étendre la consigne au verre, on sait que ça marche très bien, c'est "facile" à laver et à rendre propre et réutilisable à l'infini. Le recyclage du verre, par contre, consomme beaucoup d'énergie. Et il faut, très rapidement, proscrire l'utilisation de plastique à usage unique. Prévention des déchets à la source avant le recyclage !
    Sylvain Barbot
    Tout à fait d'accord. L'expérimentation de la consigne doit s'étendre aux bouteilles en verre. Plus facilement lavable et recyclable à l'infini.
    Gotcha37
    Un système de consigne pour les bouteilles en verre serait encore bien plus pertinent! Il suffirait de nettoyer les bouteilles, de les stériliser pour les réutiliser à nouveau.
    La Greener Family
    incluant les bouteilles en verre
    Cocas
    Lorsqu'on parle de consigne, à l'évidence cela concerne les bouteilles en verre. C'est le plus bel exemple de l'économie circulaire ! Collectées, lavées et réutilisées en l'état, sans passer par le transport vers les usines de refonte. Les avantages sont évidents : économies pour les producteurs de boissons, vins et autres, emploi local, réduction des GES. Tout cela est démontré par l'association Clus'ter Jura : [lien supprimé] Cf. article : [lien supprimé]
    Elodie E.
    Comme par le passé, pourquoi ne pas étendre la consigne au verre, qui est un matériau plus durable et moins dangereux que le plastique (les aliments au contact du plastique sur le long terme on un impact sur notre organisme). Cette expérimentation va dans le bons sens, d'un point de vu écologique il est nécessaire à l'heure actuelle de faire du réemploi de tous les emballages. Une des priorité reste avant tout la lutte contre le plastique jetable au quotidien.
    Maite 1
    Et les bouteilles en verre ! C'est possible aussi, ça se fait déjà dans plein d'autres pays !
    Bérengère B.
    Pourquoi ne pas aussi y inclure les bouteilles en verre et accompagner cette mesure d'incitations à la réduction drastique de l'usage du plastique, qui demeure même consigné, réutilisé ou recyclé, désastreux pour l'environnement et notre santé ?
    chantalefarmer
    Et les bouteilles de verres! Comme dans plusieurs pays. Qu'est-ce que la France attend!?
    Alice Hache
    Et aussi pour le verre !!
    Misdel83
    Le retour de la consigne pour les emballages en verre s'il vous plaît !
    Marion Karle
    On consigne déjà certaines bouteilles en verre en Alsace, ça fonctionne très bien ! Il faudrait étendre le dispositif à d'autres matériaux et à l'ensemble de la France.
    Gillian K
    J'appuie ce qu'on dit mes concitoyens pour le coup ! Retour de la consigne en verre + standardisation des modèles de bouteilles pour un tri plus facile dans le centres et arrêter de produire autant de contenants en plastique et en métal. La consigne est en place et fonctionne très bien dans d'autres pays européens, pourquoi ne pas la remettre en place en France ?
    Carole D
    Oui pour la consigne des bouteilles en général (plastique et verre)
    peps
    La consigne doit être central pour diminuer les déchets. Il faut surtout y inclure les bouteilles en verre!
    Armande
    La consigne doit aussi inclure les bouteilles en verre et favoriser leur utilisation par rapport aux bouteilles en plastique, qui ne sont pas entièrement recyclables et nous rendent dépendant.e.s au pétrole.
    CTonnerre
    Projet intéressant mais incomplet. La consigne du verre semble malheureusement absente de cette proposition. Elle est pourtant pratiquée avec succès en Europe, et responsabilise les individus face aux déchets en créant un cercle vertueux et encourageant les consommateurs à ramener leurs bouteilles au lieu de les jeter dans la nature. Les consommateurs doivent considérer ces bouteilles comme des ressources et non des déchets. De plus, côté entrepreneurs, ils sont nombreux à être très intéressés par le système de consigne du verre mais peinent à le mettre en place. Un cadre législatif et la mise en place de structures permettrait un développement économique et social de leur activité, tels que brasseur/viticulteur.
    Paulinaaa
    Entièrement d'accord avec les autres commentaires ! Il faut de suite penser le système pour qu'il soit compatible avec la consigne des verres pour réemploi !!
    Monophtongaison
    Interdire le plastique, et le verre doit être consigné et réutilisé sans être refondu !!!!!!!!!!!!!!!!!
    lslh
    Bonne idée, mais je rejoins les commentaires préférant privilégier le réemploi plutôt que le recyclage, en étendant l'expérimentation au verre, qui se recycle à l'infini ! (quitte, en effet comme déjà suggéré, à indiquer des standards de fabrication - de même il faudrait que l'ensemble des plastiques utilisés dans l'agro-alimentaire soit consignables et recyclables (avant un monde idéal sans plastique, et avec du verre consignable partout ! ) )
    Julieta Roisman
    Et pas que des pays européens ! C'est un vrai retard que de n'avoir pas encore la consigne en France, ou de ne plus l'avoir. Bref, j'ai hâte !
    Julieta Roisman
    Et pas que des pays européens ! C'est un vrai retard que de n'avoir pas encore la consigne en France, ou de ne plus l'avoir. Bref, j'ai hâte !
    lslh
    Ah, je comprends dans les commentaires précédents la nécessité de distinguer réemploi et recyclage : la question du réemploi me semble en effet plus essentiel encore, dans le cas du verre consigné !
    Adrien Ricard
    La consignation nécessite des site de lavage et des bouteilles (que cela soit plastique ou métal) plus rigides et donc avec une conception dédié à la consigne. Le verre est tout indiqué pour la remise en place de la consigne, à décliner ensuite sur des bouteilles plastiques, qui pourrait avoir l'avantage d'être plus légère et donc de voyager plus facilement.
    Noemie_zero déchet
    Vive les consignes pour le verre pour favoriser leur réutilisation plutôt que leur recyclage! À bas le plastique à usage unique!!
    Emulsy
    D'accord avec la plupart des gens : y ajouter le verre! Et je dirais même surtout le verre, voire que le verre...
    thibaultB
    Soyons plus ambitieux, comme le sont nos voisins allemands, qui ont systématisé la consigne pour les bouteilles en plastique comme en verre !
    Niedde
    Je vis actuellement en Allemagne et je peux dire que le système de consignes est très efficace. Ici la consigne est de 25 centimes pour les bouteilles en plastique et les canettes en métal, 8 centimes pour la plupart des bouteilles en verre, et à l'entrée de chaque supermarché il y a une machine qui distribue des bons d'achat du magasin en échange des bouteilles vides. Résultat, tous ceux que je connais vont porter leurs bouteilles au supermarché au lieu de les jeter, ou bien en profitent pour faire une bonne action en donnant leurs bouteilles à des SDF, qui sont contents de recevoir quelques euros en plus. Je ne sais pas ce qu'il advient des bouteilles collectées mais je pense qu'elles sont nettoyées et remplies à nouveau.
    isazen
    Je confirme que la consigne du verre est la meilleure solution !!
    DAENERYS
    Certains territoires sont dépourvus d'entreprise qui utilisent des bouteilles/ cannettes rendant la consigne moins intéressante que le recyclage environementalement et économiquement
    caro974
    Ainsi que pour les bouteilles en verre
    Niedde
    On pourrait amener les gens à réutiliser leurs contenants en plastique/ verre, par exemple en incitant les supermarchés à mettre en place des fontaines pour les boissons où chacun peut remplir sa bouteille et payer au litre (un peu comme avec le soda dans les fast-foods). Cela réduirait aussi le suremballage (exemple typique: les canettes en pack de 6 avec un plastique supplémentaire pour emballer le tout), et le gaspillage (plus besoin d'acheter 1,5 litre si le format 1 litre n'est pas proposé par toutes les marques)
    Sabrina MARTIN
    abandonner ou surtaxer le plastique!!!!!!!!!!!!!!! Il faut revenir à la consigne avec des bouteilles en VERRE! Fonctionne encore en Alsace, et franchement c'est le top!
    Laura86
    C'est bien dommage de ne pas inclure le verre dans la proposition. L'économie circulaire passe avant tout pas la réduction des déchets et donc par la réutilisation des emballages quand cela est possible ! Le plastique n'est par ailleurs pas 100% recyclables, il faut forcément de la matière vierge pour faire de nouvelles bouteilles.
    Lilipart
    N'oubliez pas le verre !!! Il est essentiel d'inclure la consigne pour le verre qui est d'ailleurs présente dans d'autres pays européen donc nous devrions être capable de la remettre en place.
    Inès31
    Plus qu'une expérimentation, cela devrait être imposé. Ce système de consignation fonctionne très bien déjà dans d'autres pays tel que l'Allemagne.
    Louise Rieffel
    Soyons plus ambitieux et n'oublions pas le verre !
    Caroline
    Très bonne idée, qui pourrait également s'appliquer aux bouteilles et pots en verre
    Piccolo67
    L'exemple allemand sur le recyclage des bouteille plastique, verre, alu fonctionne très bien
    Fiona
    Pourquoi ne pas tendre à une généralisation du verre comme contenant pour les liquides, en élargissant ces expérimentations à la consignation du verre ? Il faut à mon sens sensibiliser le public au problème du plastique, très énergivore dans sa production et pour son recyclage (très limité de surcroît).
    Philou
    La consigne des bouteilles de verres n aurait pas du être supprimée. Redevenons sensé.
    Olivia
    Très bien, mais surtout : priorité à la consigne pour les bouteilles en verre !!!
    AGILLET
    Il y a un travail à faire à la base sur le packaging,notamment en utilisant pour les bouteilles des plastiques recyclables. Le PET Opaque et certains plastiques colorés sont de véritables problèmes pour le recyclage. Le principe de la consignation incitera peut être les réticents au tri à faire des efforts
    Stephanie Zouhar
    Oui !
    Christian
    Définition de la consigne: "valeur d'un dépôt payé à l'achat de l'emballage RÉEMPLOYABLE". Cet énoncé n'a donc pas de sens. On ne peut pas demander aux citoyens de voter sur des énoncés qui n'ont pas de sens. Comment voulez-vous qu'une canette qui a été ouverte, ou qu'une bouteille plastique à moitié écrasée soit "RÉEMPLOYABLE" ? Peut-être faites-vous référence au geste de tri rémunéré?
    Dominique Robin
    Le tri sélectif du verre, papier, plastique + boite alu a conduit les collectivités (syndicats ou CC)qui gèrent la compétence à des abus de tarifs pour cause de rachats à des tarifs bas, à incinérer ce tri pour éviter les vides de four dans les centres d'incinération, plus on trie plus les coûts augmentent. ce serait donc un bon moyen de "récompenser" celui qui se rend sur les lieux de consigne. Les bouteilles plastiques devraient être reprises par le fabricant pour éviter d'en fabriquer de nouvelles et ainsi d'utiliser une énergie fossile qui se raréfie.Les déchetteries fonctionnent mal car les professionnels s'arrangent pour déposer sans payer donc le coût est reporté sur les citoyens.
    Judegui Vigneron
    Je suis vraiment pour la consigne mais pourquoi donc se limiter au plastique alors que tellement d'emballage en verre profiteraiet de ce système : Les bouteilles de vin notamment.
    yves77
    Et aussi les bouteilles en verres. L'exemple Allemand est tellement efficace, pourquoi donc consulter, il suffit de copier simplement ce qu'ils font. Car j'ai peur que l'on arrive encore une fois à créer une usine a gaz typiquement française.
    Tatadfwtb
    Oui pour le plastique, les canettes, les piles, mais aussi le VERRE ! Cela fonctionne également très bien dans nombre de pays européens sur lesquels nous pouvons prendre exemple.
    Marie Henriet
    oui, c'est une bonne mesure pour sensibiliser chacun à ne pas laisser de plastique dans la nature...
    Azhure Soleil Levant
    Je suis complètement favorable à ce genre système, y compris pour les bouteilles en verre ! J'habite en Alsace, proche de l'Allemagne et nous allons régulièrement déposer nos bouteilles en verre dans des consignes, ce qui fonctionne très bien. C'est économique car on ne paie que le prix du contenu et non du contenant grâce à la récupération de la consigne. De plus, cela ne veut pas dire mettre fin au recyclage puisqu'il y aura toujours besoin de ce système pour les personnes qui n'auront pas le réflexe de la consigne. Quel meilleur respect du droit de l'environnement qu'en mettant en œuvre une technique qui est déjà utilisée dans de nombreux pays européens ? La France doit elle toujours être le mauvais élève ?
    Florence.
    Passer à des emballages en verre permettrait de faire davantage de collecte et de consignes
    CARTOON
    Je suis tout a fait pour les consignes, et surtout pour le plastique et les déchets de fast food que l'on retrouve partout sur le bord des routes et en forêt. Pour avoir vécu en Allemagne quelques années, je n'ai jamais trouvé contraignant de "redéposer" mes bouteilles en plastique dans les magasins en venant en chercher d'autres. Peut-être devrions nous également forcer tous les fabricants a penser au recyclage avant la mise en place d'un produit sur le marché !
    JKY56
    Je l'ai fait pendant +10 ans en Californie cela fonctionne très bien! C'est aussi un petit revenu pour les SDF qui participent ainsi au recyclage. Contrairement au Canada il y a des machines qui donnent des tickets dont on peut se servir dans le magasin où se trouve la machine. J'ai trouvé une machine de ce genre en 2009 à Munster pour le verre... on peut étendre le système aux cans alu, plastic et verre, excellente initiative à mettre en place le plus vite possible!
    cybat13
    Il faut légiférer pour n’autoriser en France que la vente de produits 100% recyclables ou compostables.
    dhallynck
    En plus la consigne a un effet indirect sur la propreté urbaine car les gamins qui souhaitent récupérer un peu d’argent de poche ramassent les bouteilles vides abandonnées pour récupérer la consigne.
    ilyes0509
    Je suis totalement pour la consignation. Cependant, je pense qu'il faut purement et simplement interdire les bouteilles (d'eau et autres boissons non alcoolisées et alcoolisées) en plastique ainsi que les canettes en rendant obligatoire aux fabricants, géants de l'agroalimentaire, l'utilisation du verre uniquement, qui se réutilise beaucoup plus que le plastique.
    annalau
    Pourquoi ne pas réintroduire la consigne pour réutilisation des bouteilles en verre ?
    cG66
    Il absolument abolir le plastique et autres matières nocives de nos emballages. Et instaurer des consignes avec contenant en VERRE !!! Réutilisable à volonté sans refonte et transformation !
    marieln
    mettre en place des consignes pour les canettes et le verre et bannir le plastique de plus en plus
    Dsalle
    Consigner les bouteilles en verre aussi!!
    cecileka
    Comme beaucoup, je suis choquée que le verre ne soit pas mentionné ! Et pour moi, consigne veut dire récupération du contenant ( en verre) et lavage/ réutilisation sans recyclage. Cela se fait dejà localement sur certains secteurs en France. A voir un meilleur taux de recyclage du plastique, certes, c'est mieux que rien, mais cela est loin de suffire pour répondre aux enjeux
    magali.moimeme
    bouteilles plastique, verre, et bien sûr pour les piles, batteries, ampoules lumineuses également
    Benjdubuis
    Conigner les bouteilles fonctionnent également très bien aux Pays Bas
    marionhalby
    La consigne pourrait être mise en place pour collecter gisement qui n'est pas (ou mal) capté : le hors foyer. La poubelle de recyclage des ménages permet de garder le système des responsabilités élargies du producteur. Au delà des produits cités, il faut surtout penser à la consigne pour les emballages qui ne se recyclent pas encore : barquette, film, pot de yaourt...
    Iwasabee
    Il ne faut pas voir la consigne pour le plastique comme une solution : il faut absolument sortir de l'ère du plastique au plus vite... Comme mesure temporaire soit... Et enfin, on veut du verre ! Et du verre consigné (pour le réemploi) s'il vous plaît.
    Marog
    Revenir à la consigne est une très bonne idée, mais il ne faut pas se limiter au plastique et aux canettes. Le verre doit absolument faire partie de cette initiative. En effet, le recyclage des plastiques et des canettes est très important, mais la consigne des contenants en verre permet de favoriser la réutilisation. Il faut encourager les entreprises à délaisser les contenants plastiques en favorisant la consigne du verre !
    Tib31
    Pour le retour des consignes surtout pour le verre. Pour le plastique cela peut être une solution pour éviter que les bouteilles se perdent dans la nature mais le’ mieux est de l’eviter !
    emiloux
    rajouter les bouteilles en verre
    Mu
    J’ai un ami qui a expérimenté la consigne au Canada. C’est simple et très efficace! Il faut savoir rester simple parfois les solutions sont à portée de mains. Valable pour le verre, les canettes et le plastique.il m’expliquait que c’est aussi devenu un outil de contribution pour les associations et que les sdf collectaient également . Bref un excellent geste sous tous rapports.
    Aerolivier
    Je dirais surtout des piles mais de l’ensemble des déchets! Une déchèterie ne devrait pas avoir le droit de refuser des déchets quels qu’ils soient et qui que vous soyez. Un droit à décharger pour les particulier , les pros et autre... devrait exister, cela éviterai les décharges sauvage
    gaetan
    Cette obligation devrais être une évidence afin de limiter la consommation de matière première ainsi que d'énergie car oui le recyclage consomme de l'énergie.
    stephan mentele
    Et le verre !
    Emma Gouriou
    Il faut appliquer ce dispositif au verre, avec reemploi du verre et non du recyclage. De plus, il faut prevoir des collecteurs pour les espaces publics en extérieur, qui s'intègrent dans le mobilier urbain, y compris en centre-ville historique.
    Kev
    La démarche est positive il faut le reconnaître. En revanche nous sommes en 2018, et savons tous que la planète déborde de déchets et ce de plus en plus et de plus en plus rapidement, et les conséquences sont catastrophiques alors accélérons le pas et pensons plus loin, plus vite. Les consignes c'est l'idéal mais pour le verre et pour du réemploi. Et banissons les sachets plastiques, là encore une chose simple, on fabrique des sacs avec les déchets de tissu...bref les solutions on les connaît depuis longtemps alors agissons maintenant.
    Greener Life Better Life
    Il faut même élargir le système de consignes aux bouteilles en verre! Il n’y a pas si longtemps cela existait encore et fonctionnait parfaitement bien!
    Renaud
    et pourquoi pas la consigne pour le verre ? ca marche en Allemagne et c'est bien mieux sur le plan économique et surtout écologique que le recyclage.
    ZWPRpatrick
    Il faut absolument inclure les contenant en verre!
    paulinette
    il serait temps de s'y mettre
    Fleur De Cannelle
    Pourquoi ne pas y inclure les bouteiles en verre ? En Alsace cette consigne du verre n'a pas totalement disparue et ele fonctionne bien.
    Fred.s
    il faudrait étendre ce dispositif au verre aussi
    remypoirel
    Meme commentaire ,il serait plus bénéfique pour l'environnement d'interdire simplement tous les emballages en plastique ou en métal et d'obliger les fabricants à conditionner dans les contenants en verre, pour lesquels il faut également remettre en route les circuits de reprise sous la forme de consigne. La récupération telle qu'est elle organisée aujourd'hui avec la refonte systématique du verre est une aberration énergétique.
    remypoirel
    Surtaxer la gestion "non durable" des déchets - enfouissement et incineration - pour que les projets vertueux de consignes soient viables économiquement.
    Ramion
    La consigne c'est bien mais seulement si le verre est également concerné ! Cela devrait être une évidence, et l'usage du plastique devrait être réglementé et drastiquement limité, contrairement à ce qui se fait aujourd'hui.
    ordben
    Il serait bon d'étendre l'identification des plastiques de7 groupe à 16 polymères les plus utilisés actuellement, facilitant le tri.
    Maxime Lebas
    La consigne devrait avant tout être un outil pour permettre le réemploi, plutôt que le recyclage... Et ainsi gagner un cran dans la hiérarchie du traitement des déchets tel qu'inscrit dans la réglementation française et européenne. Le verre doit absolument être inscrit dans ce cadre pour ouvrir un nouveau (ou remettre un ancien) mode de gestion des emballages. Sinon, on pourra toujours trouver l'excuse du sac/bac jaune pour trier les canettes et plastiques, système moins couteux au final.
    eric.b
    Prendre la mesure de l'impact possible sur l'économie informelle
  • Mettre en place un nouveau dispositif favorisant la reprise pour tous les téléphones, équipements informatiques, téléviseurs

    À partir du 1er janvier 2021, après une phase d’expérimentation sur une base volontaire.
    elkahim
    Ce ne devrait pas être le travail des déchetteries? Jy amène ces types de produits qu'ils reprennent sans difficulté...de mon côté je pensais/espérait que ces produits étaient "traités"...?
    AnCha
    Quel est le dispositif existant?!!
    joujou
    bravo! il faut récupérer tous les produits manufacturés pour les réparer, les réutiliser ou les recycler intégralement
    Marion Pichot
    Il faut relocaliser le traitement de nos déchets. Moins d'émission carbone, de l'emploi et une conscientisation. Pour le moment on se donne bonne conscience en triant sans vraiment regarder ce qu'il se passe ensuite.
    Gotcha37
    Et le recyclage doit se faire en France pour limiter la multiplication inutile de déchets liés au transport et assurer une sécurité physique aux personnes qui se chargent de ce type de recyclage.
    Alice Hache
    C'est déjà censé être le cas dans tous les magasins qui en vendent?
    Gillian K
    2021 c'est encore dans trois ans... Et commencer sur "une base volontaire" je n'y crois malheureusement pas. Cela devrait être obligatoire et au plus vite.
    Marion Karle
    Et développer derrière la récupération des métaux et autres composants pouvant être recyclés dans ces appareils.
    Carole D
    Les déchetteries et certains magasins (comme Darty) proposent déjà la récupération de certains produits électroniques. Mais où finissent-ils ??? Il faudrait les remettre en état quand cela est possible ou recycler réellement les composants de ces appareils (au lieu de les envoyer pourrir dans des pays en voie de développement!)
    Armande
    Des dispositifs existent déjà, sont-ils inefficaces ?? Il faut mettre l'accent sur la réparation, le don d'objets, le réemploi et, lorsque tout cela n'est pas possible, renforcer les efforts de recyclage. La phase d'expérimentation peut être volontaire mais pas les dispositifs définitifs !
    Monophtongaison
    Il faut surtout rendre ça obligatoire dès que possible et arrêter de pousser les gens à se racheter des appareil neufs plutôt que de faire réparer ceux qu'ils ont déjà (à l'heure actuelle, il coûte beaucoup plus cher de faire réparer un appareil plutôt que de le remplacer).
    lslh
    Trouver des formes d'encouragement à la réparation plutôt qu'au rachat serait important. Favoriser la reprise est cependant essentiel, trop de personnes conservant leurs anciens appareils quand les composants pourraient être recyclés. La question de la localisation de ce recyclage, que je connais mal, me semble importante.
    thibaultB
    Il faudrait pouvoir généraliser l'apport volontaire dans TOUS les magasins. Actuellement pour les DEEE encore beaucoup de grandes surfaces refusent de reprendre des petits appareils électroménagers défectueux. Il est en temps de soutenir également les filières de réparation/réutilisation !
    Niedde
    On pourrait mettre une consigne sur les batteries ou sur les pièces détachées (ou bien un genre de "prime à la casse" comme pour le secteur automobile) mais il faudra veiller à ce qu'elle soit assez élevée afin que ce soit plus rentable de rapporter son matériel en magasin que d'essayer de l'ouvrir pour récupérer des composants
    FY58
    Et réduire la fuite en avant du changement de matériel à tout prix... ca éviterait d'avoir à gérer des "déchets" qui fonctionnent encore
    Anne de Cannes
    Il faut encourager voire imposer la réparabilité. Que certain constructeurs de smartphones ne permettent même pas de changer sa batterie sans outil spécifique est malhonnête. Avant de recycler pensons à réparer et réutiliser.
    Caroline
    Pourquoi pas également un système de consigne quand le client rapporte son déchet électronique en magasin ? la valeur dépendant de l'objet. Il faudrait également pouvoir rapporter son matériel sans obligation d'achat d'un nouveau
    AGILLET
    Les dispositifs actuels en déchèterie sont souvent vandalisés. Il est souhaitable de trouver un autre mode de collecte
    llillllly
    Inciter davantage les industriels à réduire d’eux même les emballages.
    Christian
    En quoi sera-t-il différent de ce que font déjà Eco-Systèmes et Ecologic? Parce que si on ne fournit pas plus de détails: - les citoyens ne peuvent pas voter sur un énoncé si vague - la gouvernement qui devra mettre en place ce dispositif en 2021 sera bien embêté
    yves77
    Ha bon,la déchetterie où je ramène ce types de produit, ne les recycles pas ? C'est comme Boulanger qui récupère le vieil électroménager et que le vendeur m'a dit, on les met à la décharge !!!!
    cybat13
    Il faut simplifier les consignes de tri, pour que le casse tête soit chez les industriels, pas chez les consommateurs. Tout ce qui est vendu en France devrait être soit recyclable soit compostable, sans qu’on ait à se poser de questions de tri selectif.
    CARTOON
    Le dispositif existe déjà ? Non... avec les déchetteries! Mais peut-être suis-je aussi extrêmement mal informée, je pensais que l'on recyclait, et bien il faudrait mieux communiquer!
    JKY56
    Le citoyen essaie de faire de son mieux mais il est vite démotivé quand il sait vraiment comment se passe le "recyclage" dans les déchetteries, grands magasins, magasins électroménager..... ce sont eux ainsi que les entreprises de recyclage qui ne font pas le job!!!!!
    annalau
    et faire bénéficier en priorité les structures ESS locales en priorité
    marieln
    et encourager la dénonciation de l'obsolescence programmée
    Azhure Soleil Levant
    Énormément de composantes de téléphones ou autres objets informatiques peuvent être réutilisés. Qui plus est c'est un réelle nécessité car la production de certain matériaux (qui sont recyclables) est hyper polluante. De plus, cela permettrait de faire fleurir une économie durable.
    Dsalle
    Et developper la filiere de la refabrication/remanufacturing en proposant un logo/test pour valider la qualite des produits refabriques et ainsi donner confiance aux consommateurs
    magali.moimeme
    Il est temps que les fabricants aient l'obligation de récupérer ces matériels polluants, mais il faut également contrôler ce qu'il en sera fait : hors de question que ce soit pour atterrir en Asie ou en Afrique afin d'être démantelés sans conditions sanitaires, protection sociale et salaire en conséquence, pour finir en polluant ultime dans ces pays. Il faut également mener à bien une véritable lutte contre l'obsolescence de ces produits qui sont quasiment devenus "jetables". C'est dans le pays d'utilisation que les retraitements et recyclages de ces matériaux hors de prix, hyper polluants et acquis au prix de désastres écologiques, sanitaires et sociaux , doivent être retraités.
    Mu
    Oui ! Et taxer et pénaliser les entreprises qui continuent le jeu de l’obsolescence programmée.
    Emma Gouriou
    Un bon de réduction pour tout DEEE rapportés en magasin (ou une prestation de réparation gratuite de DEEE chez les partenaires de l'action). De plus, informer largement sur les impacts des DEEE, et enfin rassurer, informer, certifier que les DEEE sont recyclés correctement, dans de bonnes conditions sanitaires, et expliquer la chaine de A à Z, en rendant transparent les lieux finaux de recyclage des DEEE (Europe ? Afrique ? Asie ?)... Créer des événements sur ce sujet
    Kev
    Soutenons les initiatives de réparations et reconditionnement des produits hifi/electromenagers/téléphonique tout en faisant de la prévention auprès des consommateurs sur les conséquences de l'obsolescence programmée et pénaliser les entreprises qui l'utilise. Mettons en place des Repair café (permanences de bénévoles réparent le petit électroménager à prix libre) Enfin, traiter réellement les déchets restants, ça ne veux pas dire les envoyer ds des pays poubelles ou les enterrer..
    Renaud
    oui comme pour l'éléectro ménager blanc
    Léa Le Houëzec
    Cette collecte doit être financée par les constructeurs, via une taxe significative inclue dans le prix de vente. Même à générer une hausse du prix du téléphone, cela pourra même décourager toutes les personnes qui "changent de téléphones tous les deux ans pour avoir le nouveau smartphone en vogue", malgré un déjà en bon état de fonctionnement
    remypoirel
    Il est nécessaire de prioriser et favoriser le re emploi ( via ressourcerie par exemple ) avec des aides economiques sur les produits "eco concus" et prévus à la réparation - et , puis ensuite envisager la valorisation de matière ( par le démantèlement et la refonte ) , et non l'inverse comme ce qui se passe sur l'ile de la Réunion. ( cout énergétique trop elevé pour être "durable" )
    ordben
    industrialiser localement avec les procédés issu de la chimie verte et garer ici les métaux. Par rebond réduire la pression sur l'extraction première
    Ramion
    Il faut agir en parallèle sur l'obsolescence programmée, taxer les industriels qui freinent la "réparabilité" de leurs produits !
    eric.b
    Mettre en place auprès des enseignes de distribution, un système incitatif financier pour les consommateurs
    flototoro
    C'est un problème qui doit être traité dans sa globalité, depuis la réglementation de l'obsolescence programmée, le renforcement de la réparation (associative ou privée), du don (on voit encore des appareils en état de fonctionnement mis à la rue sous la pluie !), une sensibilisation plus grande du public et un vrai travail en réseau entre les producteurs, les vendeurs, les associations pour assurer un recyclage relocalisé en France.
    tred29
    n'est ce pas déjà le cas dans les magasins et les déchèteries ? s'il faut du nouveau, ce serait bien de récompenser le geste d'apporter un vieil électroménager : 10 € pour un téléviseur par ex, 5 € pour un sèche cheveux, etc. cela en motiverait plus d'un
    Julia Brecheisen
    Eradiquer l'obsolescence programmée réalisée impunément sur l'ensemble des biens de consommation serait plus approprié dans un premier temps !
    Patricia
    cela se fait dans beaucoup de déchetteries, donc où est la nouveauté ?
    Nini33
    Très bonne initiative. Cependant je pense qu'il faut agir et communiquer d'avantage envers le grand public pour inciter à vider nos tiroirs et ramener les DEEE dans les centres identifiés pour les traiter.
    Nini33
    Et pourquoi pas là aussi avec une incitation financière?
    claudie5962
    Le préalable serait d'organiser une filière de recyclage des ces produits qui soit transparente. Il a trop souvent été pointé que ces déchets se retrouvaient dans des pays pauvres et les éléments constitutifs facilement démontables étaient revendus et réutilisés dans des équipements neufs dont la durée de vie était ipso facto altérée
    claudie5962
    Je crains également que le recyclage ne soit prétexte à revendre du neuf (je reprends 100 € votre ancien appareil si vous m'achetez le nouveau dont le prix de vente tient compte de la remise). Surtout lorsque ces appareils sont simplement stockés chez un recycleur qui se contente de percevoir les primes...
    enna
    en déchetterie: trop souvent abandonnés à l'extérieur, sous les intempéries, empêchant surement un réel recyclage. Recycler les composants permettrait de réduire les exploitations minières et le travail des enfants, ainsi que la deforestation et donc avoir un réel impact écologique positif.
    Morgane
    Il faudrait surtout encourager la réparation, aider au développement des lieux tels que les ressourceries, et lutter contre l'obsolescence programmée...
    Tristan D
    Pour réutilisation, la réparation, et la reprise en fin de course pour un recyclage en France afin de réutiliser les matériaux !
    Pierrerobin_9
    Une bonne idée également. Pourquoi ne pas en permettre la réutilisation des appareils non défectieux pour les personnes les plus précaires.
    Olivier Lespinard
    Outre la reprise, ine faut-il pas inciter voire imposer un certain degré de standardisation des composants majeurs (batteries, écrans...) pour faciliter la réparation/remise en service - voire la réutilisation de composants dans d'autres produits.
    jeepthefox
    La reprise par les vendeurs devrait être obligatoire comme pour l'électroménager et les véhicules hors d'usage !!!
    Katouchka
    Oui pour la reprise mais il faut surtout bien travailler sur la durée de vie de n’ose appareils et inciter à la réparation, développer les’ Repair. Café.
    mathieugodard
    Une évidence...
    lokab
    la aussi une forme de consiqne pourrait pour le coup être intéressante: le retour de chacun de ces produits donne lieu à un avoir intéressant sur l'achat du nouveau en parallèle, il serait mieux de revenir vers des produits réparables plutôt que jetable.( obsolescence programmée, pièce de rechange exorbitante ou inexistante...)
    Benjamin Couvin
    Il faudrait obliger les constructeurs à trouver des moyens de ne produire que des objets réparables ou recyclables, sous peine d'amende. Ceci serait un moyen efficace de réduire drastiquement les déchets de type électronique qui ne sont pas ou peu recyclables aujourd'hui, et de permettre de lutter contre l'obsolescence programmée.
    millet
    tracabilité nomminative de tous ces appareils
    Lucky
    Je suis bien évidemment favorable au recyclage de ces appareils mais il ne me semble pas nécessaire de mettre en place un nouveau dispositif. C'est un domaine où le secteur privé peut intervenir (en particulier des start up). Il me semble en revanche nécessaire de renforcer la communication sur cette thématique.
    Alumineac
    L'utilisation de métaux rares dont on connait les effets néfastes de leurs exploitations et transformations, devraient rendre l'écoconception des équipements informatiques et téléphones portables obligatoire pour toute autorisation de mise sur le marché, avec en plus le dispositif de recyclage. Poussons même l'obligation vers un système de location longue durée.
    Lolaby
    D'abord, promouvoir l'existence de lieux de réparation à l'échelle locale. Puis, pour être cohérent, cesser de promulguer des lois favorisant, directement ou non, l'achat à la réparation (secteur automobile...), interdire l'obsolescence programmée et bannir les publicités prônant le toutneuf-toutdesuite-toutmoinscher dans des lieux où personne n'a envie d'en voir. Enfin, il est du devoir de la France d'organiser le traitement de tous ses déchets à l'intérieur du pays, électroniques non réparables inclus, via un organisme public pour écarter tout risque d'abus et garantir la protection des employés en charge du tri et de la revalorisation des différents éléments avant leur redistribution.
    JAJA40
    Developper les recycleries ressourceriez, les repair cafe, les centres de réparation, augmenter les delais de garantie légaux.
    davelaubergiste
    De nombreux ordinateurs peuvent avoir une seconde vie avec un système Linux, gratuit et rapide .
    SOYLES
    C'est bien, mais 2021 c'est loin!
    Maxime Daviau
    Il faudrait développer les centres de tri: A Angers, tous les emballages plastiques ( pot de yaourt, barquette plastique, sac plastique, etc...) doivent être mis au recyclage alors qu'à 50 km de là, seuls les cartons, boites de conserves et bouteilles plastiques sont acceptées. Je ne sais pas si Angers est en avance sur le système de tri mais cela devrait être généraliser partout en France en aidant les centres de tri à se mettre à jour (Conseil et finance).
    Julien NEZ
    C'est déjà le travail des déchetterie non ?
    liliwati
    Le vendeur doit reprendre l'ancien lors d'un nouvel achat
    coco.13
    Développer plus de ressourcerie ? celle de Nanterre recueille tous ces équipements et ensuite les envoie dans les bonnes filières. Il est surtout important de prolonger la durée de vie de ces équipements.
    JPETTO
    Le systeme existe déjà, pour ma part en qualité de chef d'entreprise je travaille avec ecosystem pour les produits electroniques. Mais il est vrai que nous ne savons ce que que deviennent ensuite les produits récoltes.
    RadiaS
    Cela n'existe il pas déjà ? 2021 c'est dans trop longtemps. Commencer sur une base volontaire ? Notre planète et nos enfants demandent plus d'ambition et de courage politique s'il vous plait.
    Thomas LE BODO
    Avant de vendre un produit, il faut savoir comment l'éliminer!
    Florian Granier
    Il parait judicieux d'exiger dans chaque commerce la mise à disposition de collecteurs pour tous les types d'équipements commercialisés. Ex : Un magasin qui vend des téléviseurs, des téléphones, des ampoules et des piles devrait organiser la collecte des produits non fonctionnels. Ainsi, en achetant un nouveau produit on peut se débarrasser "proprement" de l'ancien. Cela permet de favoriser la reprise de ces produits, qui n'est pas toujours facile selon la situation des déchetteries ou points de collecte existant.
    SCHACHERER G.
    Tellement évident !
    Cyril B.
    Mettre en place un dispositif incitatif par rémunération directe des usagers pour la collecte de certains matériaux issus des composants électroménagers usagés, avec traçabilité des flux et dans une limite pour éviter le trafic et le blanchiment d'argent via ce type de réseaux.
    gwenael verger
    bonne mesure surtout s'il elle accompagnée de vraie filière de retraitement/recyclage française (ou européenne) et pas simplement de regrouper les équipements pour les envoyer vers des pays aux normes environnementales plus souples..
    laura.f
    Proposer une petite prime de retour (bon d'achat) en magasin pour les TV, appareils HS. Les gens ne balanceront plus dans la rue leurs appareils électriques.
    Flavien L.
    Il est inadmissible que les magasins informatiques ne récupèrent le matériel usager que sur conditions d’achat. Il faudrait peut-être l’imposer même lorsqu’il n’y a pas d’achat. De ce fait le matériel usager est souvent mis à la déchèterie sans revalorisation
    Alexandra Noel
    C'est impératif! cela devrait se faire via les vendeurs de ces équipements
    anneliseS
    Oui mais il faut aussi agir sur des règlementations de production
    LouB
    Les initiatives citoyennes pour la reprise du matériel informatique sont nombreuses déjà, faudrait plutôt rendre plus sévère la réglementation quant à l'obsolescence programmée pratiquée par les fabricants.
    Marie H.
    Je pense qu'il faut faire la chasse à l’obsolescence programmé et offrir de bons "services après vente" pour réparer tous nos appareils électroniques.
    Céline DUFFY
    oui ça deviendra plus évident pour le consommateur et ça responsabilisera les producteurs/distributrurs
    Claude Pinget
    Ce doit être de la réutilisation, et pas du déchet ... intégrer des emplois en réinsertion ...
    Adrien Pupier
    Un système de reprise de tout materiel informatique est vital. La quantité de produit toxique rend cela nécessaire. Mais il faut aller plus loin qu'une simple reprise. Il faut lutter contre l'obsolescence programmée. Car c'est comme ça que nous irons vers plus d'ecologie et que nous gaspillerons moins de ressource naturel. Sans même parler du pouvoir d'achat de tout les ménages qui ainsi pourra augmenter un peu.
    Sabrina Bb
    Il faudrait plus d information sur les lieux de dépose des objets à recycler. Dans le cas, d objet encombrant il faudrait un dispositif qui les récupérerait comme pour les objets lourds.
    Julie Ducreux
    Certes la déchetterie existe et pourtant j'ai deja vu des ordinateurs jettés dans une rivière... Pourquoi ne pas obliger tous les magasins vendant ces produits a les récupérer en attendant qu'un organisme vienne les chercher (comme c'est le cas avec les pharmacies et les médicaments. Les manufacturiers de ces produits peuvent comme dans l'industrie pharmaceutique financer ensuite la collecte). Ok les magasins vont râler, ça va leur prendre une étagère dans leur stock. Mais je pense que plus il sera simple pour les citoyens d'en disposer, mieux ce serra fait.
    Salvo Manzone
    La reprise doit être fait dans un centre , type ressourcerie, pour favoriser la réparation, le reemploi, la revente, et seulement à la fin le recyclage.
    txu
    A condition qu'on ne créait pas hors de notre vue, ds des pays comme l’Afrique, des montagnes de "nos déchets " soit disant recyclés ! Il faudrait créer des chaines courtes de recyclage , locales, mais aussi contraindre, à l'aide de nouvelles normes, les constructeurs à réparer plutôt qu'à jeter ... etc
    Melocoton-752
    Un nouveau dispositif favorisant la reprise des DEEE (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques) : toute la question est de savoir qui va reprendre ces DEEE. Il existe déjà quelques petites entreprises qui reprennent ces DEEE pour les réparer et les recycler auprès de publics/pays ne recherchant pas le produit dernier cri. Il faudrait mettre en place un système de défiscalisation lorsqu'on rapporte un DEEE auprès d'une entreprise agréée. Il faudrait pour cela sortir un décret institutionnalisant ce procédé.
    noellegarcin
    Il faut aussi prévoir la consigne du verre. Pour le plastique, attention à ce que la consigne ne devienne pas une excuse à plus d'emballages plastiques ! Un système de consigne doit donc nécessairement s'accompagner d'une obligation de reduction drastique pour aller vers l'interdiction totale du plastique à usage unique sous toutes ses formes.
    Largovince
    Il serait temps de s’y mettre beaucoup d’appareiller s’en trouvent en déchèterie sans qu’ils soient traités par la suite !
    EvaS
    Les entreprises de recyclage pourraient racheter le matériel pour une somme modique afin d'inciter les gens à s'en débarrasser. Un nombre d'années de vétusté devrait être fixées afin que l'on ne se débarrasse pas d'objets récents ou qui peuvent être encore être utilisés. Et l'obsolescence programmée, on en parle?
    Ingrid V.
    ce n'est pas déjà le rôle des déchetteries présentes en milieu rural et urbain ? Il peut s'agir également des collectes dits "d'encombrants" déjà mis en place dans certaines communes ...
    Isabelle1
    Ce dispositif s'ajouterait-il à la DEEE dans les produits électroniques ? Aujourd'hui, le problème est surtout le manque de clarté des systèmes de reprise et aucune incitation pour le consommateur à le faire.
    Juju
    Il serait judicieux, comme cela a été fait en 2011 avec les chargeurs universels, d'encourager "fortement" les fabricants de matériel électroniques à normaliser certaines pièces : batteries, écrans...on peut très bien le faire sans que cela impacte grandement le design de l'appareil De plus, cela simplifierait beaucoup de processus, que ce soit au niveau de la production, du recyclage, du remplacement de pièces défectueuses, (qui aujourd'hui une fois sur deux ne sont plus commercialisées...)
    Joël
    Oui mais le volontariat n'aura pas d'effet sans incitation. Les personnes responsables font déjà les gestes citoyens. Il est indispensable de créer une obligation de recyclage systématique. Il faut aussi qu'il y ai obligation pour tout les acteurs du circuit. Comment les produits sont-ils traités actuellement ?
    Jean-Michel L
    Reprise oui et recyclage aussi?
    lalu
    De même developper la filière de recyclage des textiles.
    Lara_L
    A mon sens, il serait prioritaire de communiquer un maximum sur les événements organisés par des Repair Cafés plutôt que de reprendre nos équipements informatiques ou autres dès qu'ils ne fonctionnent plus! L'occasion de réparer ou de faire réparer ensemble des objets, en apprenant, plutôt que de jeter devrait être un réflexe pour un très grand nombre de personnes. C'est seulement lorsqu'il nous est impossible de réparer ces objets qu'il faudrait passer par un dispositif clair, simple et transparent pour les valoriser. [lien supprimé]
    Plume
    Soutenir et developper les ressourceries dans les petits territoires qui ne penvent exporter qu’à coût important (îles)
    Madeleine
    Obligation des vendeurs de reprendre les DEEE qu'ils ont vendus, et d'en supporter le cout de retraitement. La collectivité n'a pas à payer pour ça.
Back to top